Le Pacte d'Enroth

Forum de l'Empire d'Enroth, alliance multiplateformes
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une vie de Gamer en 85 jeux !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une vie de Gamer en 85 jeux !   Ven 18 Mar 2011 - 1:05

Introduction

Pour revenir sur un sujet qui me tient à coeur, les jeux vidéos roxatifs depuis que le jeu est jeu, je reviens avec une nouvelle approche plus personnelle. Les polémiques malheureuses seront ainsi évitées, et je vous propose un petit voyage à travers le temps au travers de 85 jeux qui constituent ceux que j'ai préférés depuis que je joue !

Commentaires et contributions personnelles bienvenues Cool

1989

Bah oui avant ça j'étais trop petit enfin ! Donc désolé point d'antiquités avant cette date Razz Bon on commence avec :

85. Xenon II Megablast

Xenon II est un shoot 'Em Up spacial assez classique, des vilaines bestioles, des gros boss, un vaisseau, des vies, des armes, des powers ups, bref les ingrédients classiques du genre.
En revanche il reste interessant d'y rejouer encore aujourd'hui, d'abord parce que le plaisir est intact, et ensuite parce que Xenon II a deux éléments assez particuliers, déjà une musique qui roxx par Bomb the Bass, et ensuite un système d'achat et de revente des armes à chaque demi-niveau, ce qui donne rejouabilité et optimisation à outrance pour les grosbills Surprised

La Vidéo

84. Indiana Jones and the Last Crusade : The graphic adventure

Ha mon premier point & click cheers
Gamin j'adorais Indiana Jones alors forcément j'ai pourri mes parents pour avoir ce jeu ! Pour jouer ça reste du classique, on a une liste de verbes à partir desquels on forme des phrases pour interagir avec l'environnement. (Du genre Ramasser Graal pirat ) Les énigmes étaient quand même assez complexes pour l'époque (c'est pas Riven non plus ouf ^^) et j'ai mis un million d'années pour le finir.... Quand je pense qu'aujourd'hui ça me prend 30 minutes....
Le jeu n'est pas exempt de combats, bref c'est un point & click un peu musclé, mais néanmoins même aujourd'hui je le recommande chaudement aux amateurs du genre qui s'éclateront dessus. Le jeu suit bien la trame du film, et on piochera divers indices en cours de jeu pour arriver au graal.
Un premier coup de maître de LucasArts Wink

La Vidéo

83. Tetris (GameBoy)

Bon à moins d'avoir vécu dans une cave durant les 25 dernières années vous en avez forcément entendu parler, je vais donc pas m'étendre dessus ! Razz

La Vidéo

1990

Rien .... Je vous propose un petit Groland pour patienter ^_^


1991

En trois ans on a pas eu grand chose me direz vous, tout simplement à ce moment je n'étais pas un gros gamer, puis j'avais aussi d'autres centres d'intérêts. Et aussi et surtout, j'arrivais pas encore à retrouver les sensations d'un bon livre de fantasy dans un jeu, c'était toujours trop court, trop simpliste, trop petit....
Jusqu'à 1991 et.....

82. The Legend of Zelda : A link to the Past (SNES)

Bon autant le dire, ce jeu est pour moi une claque intersidérale. Déjà j'ai adoré le monde ouvert, la collection d'items, l'exploration, le scénario, la durée de vie. Les musiques sont sublimes, l'ambiance féerique, et en plus de ça c'est un Zelda assez difficile, qui donne un sacré challenge.
Gamin ou jeune adolescent on s'identifie facilement au jeune Link et l'imagination tourne à pleines balles. Vraiment le premier jeu qui aura comblé mes attentes de jeune joueur, un brûlot, un OVNI, dans une production de l'époque considérablement ambitieuse. De nos jours, le jeu n'a pas pris une ride, (ou bien peu) et c'est toujours un plaisir et un défi d'aller au bout. A jouer d'urgence !

La Vidéo

1992

Une bonne cuvée 92, surtout dans la baston !

81. Alone in the Dark

Brrrrr j'en ai encore des frissons ! Un très bon jeu d'aventure déjà, presque du point & click je dirais. Mais bien sûr c'est l'ambiance incroyable qui s'en dégage qui marque les esprits, ainsi qu'un rendu 3D absolument révolutionnaire à l'époque. Vous aimez Lovecraft, les manoirs hantés, les pièces sombres et les bruits dans la nuit, les musiques stressantes, les portes qui grincent et.... bon j'arrête la liste se ferait trop longue ! pirat

La Vidéo

80. Flashback : The Quest for Identity (SNES)

Prenez une dose d'Anther World, un look de Prince of Persia, un scénario futuriste sur fond de mémoire effacée, et vous avez Flashback, une super production de chez nous qui marquera les esprits des joueurs au fer rouge. Perdu sur Titan, saurez vous revenir sur Terre et déjouer le complot intergalactique ?!
La jouabilité prend pas mal sur POP, en y ajoutant un scénario assez roxatif, bref, à découvrir...

La Vidéo

79. Street Fighter II : Hyper Fighting (SNES)

C'est parti pour la trilogie baston ! Ai-je vraiment besoin de présenter SF2 ? La version Hyper dispose du Turbo et est sûrement la plus équilibrée, elle lancera les beaux jours d'une forme d'e-sport au Japon, et comblera les soirées d'hiver pendant longtemps. Indispensable ! Hadouuken !!

La Vidéo

78. Mortal Kombat (Genesis)

Une autre style, une autre ambiance. Plus qu'une simple copie du précédent, MK se démarque par une modélisation à partir d'acteurs pour un rendu bluffant. Le côté Gore et sanglant est bien plus prononcé, avec les Fatalités et autres joyeusetés. Si mettre les adversaires KO ne vous suffit pas, gelez les, cramez les, découpez les en tranches ! Du jouissif ! En plus ça change que de spammer les Hadoukens héhé !

La Vidéo

77. Streets of Rage II (Genesis)

Ha, pour un bon Beat 'Em Up à l'ancienne, quoi de mieux qu'un bon SOR ? Servi par des musiques qui collent tout de suite l'ambiance, on prend un plaisir immense à tabasser du loubard pour purifier la ville du syndicat du crime, seul ou à plusieurs ! Le jeu donne un bon challenge, et le joueur aussi s'en prendra plein la poire, à coups de couteaux, de barre de fer ou même de sabre Shocked Bref on s'en met plein la fiole dans tous les coins et c'est du pur bonheur !

La Vidéo

76. Sonic the Hedgehog 2 (Genesis)

Le hérisson qui bourre comme Jean Alesi, on le connaît bien ! Première licence qui incite à foncer à travers les levels comme un bourricot, Sonic donne une vraie sensation de vitesse et de puissance, bref de la plate forme vraiment agréable, on ne passe pas trois plombes à crever sur des jumps foireux ou des ennemis à deux balles. J'ai trouvé cet opus vraiment optimal, sur le level design en particulier assez riche et les musiques. (Ha Chemical Plant Zone !) A deux joueurs on s'amusera à faire la course contre Tails dans les levels avec un très bon écran splité. Ce sera malheureusement le dernier bon jeu de la mascotte de Sega, qui même à 200 km/h s'épuisera à rattraper Mario :/ RIP !

La Vidéo

75. Land of Illusion starring Mickey Mouse (Master System)

Un coup de coeur ! Et oui en 92 la MS respire encore, et sort des purs jeux ! Après une année de baston, on se relaxe dans un univers Disney très bien rendu et vraiment agréable. Le jeu est autant plateforme qu'exploration non sans rappeler Metroid dans son design, on récupère moults items (une potion rétrécissante, une corde) donnés par nos potes Donald ou Dingo, les backtracks dans les niveaux sont nombreux pour finir le jeu à 100%. Bref une aventure féérique plus qu'agréable que je recommende chaudement, pour petits (ils adoreront !) et grands Smile Attention toutefois à la difficulté qui est plutôt relevée malgré les apparences !

La Vidéo

1993

74. Doom

Haaaaaa Doom.... Combien d'heures ai-je squatté le PC de mon voisin pour y jouer, je ne saurais le dire, mais ça doit être énauuuuuurme !
Alors certes les puristes me diront que Wolfenstein fut le premier, mais le plus populaire, le plus sanglant, avec son BigFuckin'Gun, (BFG ^^) et sa tronçonneuse, c'est quand même Doom, un point c'est tout !

La Vidéo

73. SimCity 2000

1993 voit le début de ma carrière politique avec SC2000. Les citoyens acclament leur nouveau maire : moins d'impôts et plus d'emplois leur avait t-il dit !
Vu que les caisses sont pleines, commençons par construire une centrale pour assurer notre indépendance énergétique, puis des industries pétrochimiques qui seront l'avenir de notre ville ! Puis des routes, des commerces, des résidences, un stade, un réseau hydraulique !
C'est bien beau tout ça mais faut payer, les gens hurlent quand on touche aux taxes d'habitation, le chômage frappe, les créanciers grognent, manquerait plus qu'un typhon par dessus le marché ! Oh merde, un typhon.... :/

La Vidéo

72. Aladdin (Genesis)

Comment parler de 1993, sans parler de Noël 1993, et donc du jeu Aladdin qui faisait rêver à juste titre tous les gosses de mon âge....
Le dessin animé est une tuerie, le jeu tout autant. Bon ça reste de la plate-forme assez classique, mais alors mes enfants, quelle qualité graphique, quelles animations ! Bref une réalisation impériale pour un jeu qui m'a marqué toute l'année !

La Vidéo

1994

71. Demon's Crest (SNES)

Allez encore de la plate-forme, avec une production Capcom qui nous propose de prendre les commandes d'une gargouille démoniaque, ça change des héros habituels ! Celui ci part à la recherche des pouvoirs démoniaques qui lui permettront de changer de formes et qui sont liées à un élément. (Feu, Eau, ect.) Le Level design est franchement bon, les boss sont vraiment difficiles, et le challenge est bien présent.
Notons l'originalité de la fin, puisqu'on en a 3 différentes. On peut en effet rusher le grand méchant pour avoir la petite fin, ou bien tout explorer et finir par débloquer éventuellement le grand vilain démon qui reste un des pires boss que j'ai du affronter dans un jeu !
Bref un jeu pas très connu mais qui mérite le détour à l'occasion !

La Vidéo

70. Super Metroid (SNES)

Mais 1994 c'est surtout une bombe atomique nommée Super Metroid qui va frapper un énorme coup. Comment parler de ce jeu, à part de dire que c'est quasiment la perfection ? Ici pas de niveaux, mais une seule planète à explorer d'un bloc, un sentiment de solitude dans l'immensité des lieux, le plaisir infini de trouver l'upgrade qui permettra de débloquer une nouvelle zone et d'explorer davantage, des boss faramineux, une jouabilité parfaite, bref, si vous n'y avez jamais goûté il est grand temps de s'y mettre, ce jeu croyez moi vous laissera scotché sur place devant sa qualité intersidérale !

La Vidéo

1995

Rien.... :/ Pause Groland !


1996

Année du jeu en tour par tour !

69. Civilization II

Haaa, quelle richesse, quelle complexité, et quel concept ! Autant le premier Civilization me semblait assez balbutiant, autant le II est vraiment exceptionnel à mon avis et pose les grandes bases du gameplay qu'on connaît aujourd'hui. Diriger tout un peuple pendant des siècles, c'est ambitieux, mais largement réussi, et la franchise mérite une vraie place dans le panthéon du jeu de toute évidence ! Et puis le conseil, c'est quand même mythique Cool

La Vidéo

68. Heroes of Might & Magic II : The Succession Wars

Bon je crois que celui ci sera assez connu sur le forum ! Une vraie claque à vrai dire, autant les jeux de stratégies m'avaient laissés assez froid, mais le gameplay est là, le tour par tour fait la part belle à la réflexion, les batailles sont tactiques, bref de quoi se creuser les neurones un bon moment, même si l'équilibrage était clairement à travailler et l'IA perfectible, ce deuxième Heroes tape très fort dans le paysage du jeu vidéo !

La Vidéo

1997

67. Super Mario 64 (N64)

Autant l'avouer, je n'ai jamais particulièrement aimé Mario, mais ça, c'était avant Mario 64 sur.....Nintendo 64 geek La première chose qui frappe, c'est la 3D carrément monstrueuse. Le rendu graphique et la caméra sont justes en avance de quelques années... Ensuite, même s'il reste à la base un jeu de plate-forme typique du plombier moustachu, Mario 64 donne une part belle à l'exploration : partir à la recherche des 120 étoiles est un vrai challenge qui demandera un talent certain. Mais la jouabilité est juste faramineuse, bref, à conseiller pour une vraie éclate dans l'univers Mario, indémodable, indétrônable, vraiment un grand grand jeu !

La Vidéo

66. Goldeneye 007 (N64)

Autant le dire, à l'époque le FPS n'était guère un genre en vogue, la mode était très largement à la plate-forme. Mais il fut un temps aussi ou les jeux "à licence" n'étaient pas forcément de grosses bouses ! GoldenEye est une révolution en son genre : un FPS, sur console, avec une jouabilité sans faille, et bien jouissif par dessus le marché ! Il aura fallu attendre longtemps depuis Doom mais la relève est là !

La Vidéo

65. Magic the Gathering : Duel of the Planeswalkers

Ceux de ma génération connaissent forcément ce jeu de cartes Wink La particularité du jeu PC de Microprose est de permettre de jouer exactement les vraies cartes existantes, y compris celles qui coûtent un bras, avantage non négligeable ! Le jeu adapte fidèlement le jeu de cartes, même si on peut adapter les règles à sa sauce pour faire des decks complètement fumés ! Outre le mode duel, (ouvert aussi au multijoueur par internet !) le jeu comporte un mode aventure ou l'on construira son deck en explorant le monde de shandalar, les cartes les plus puissantes étant gardées par des créatures puissantes au fond d'obscurs donjons !

La Vidéo

64. Riven : The Sequel to Myst

Myst est probablement la licence référence du point & click. Si le premier ne m'avait pas laissé un souvenir particulier, sa suite Riven, marquera mon esprit, et celui de beaucoup de joueurs. Déjà le jeu est graphiquement fabuleux et pour cause : c'est quasiment de la photographie, ajoutez à cela des acteurs, bref on se sent tout de suite dans le monde de Riven pour y résoudre les énigmes.... Et autant le dire, ce jeu fera bouillir votre cerveau, c'est un challenge considérable tant la difficulté de cet opus est élevée. néanmoins le plaisir est à la hauteur, tant on est heureux de résoudre les .... mmm... je parlerais de torture mentale mais je dirais simplement mystères Cool

La Vidéo

1998

63. The Legend of Zelda : Ocarina of Time (N64)

Après 7 longues, trop longues années d'attente, Link fait son grand retour en console de salon, sur la Nintendo 64. Ce jeu considéré comme l'un des meilleurs de tous les temps à juste titre à mon affection particulière. La 3D est déjà superbement réalisée et très immersive, et c'est un plaisir immense de retrouver la recette de Link to the Past : de l'exploration, des items cachés, des boss impressionnants, des donjons tortueux (mais moins que Riven), tout ça quasiment sans aucun défaut, les musiques, l'ambiance, le gamedesign, le level design, les mini-jeux, la difficulté, tout est parfaitement dosé au ton juste. L'ocarina du temps, permet de voyager dans le temps, d'interpréter un Link tour à tour enfant et adulte, dans un monde drastiquement changé. Si je dois conseiller un jeu, un seul, c'est Ocarina of time, même si ce n'est pas mon préféré à titre personnel, c'est une expérience vidéoludique simplement unique.

La Vidéo

62. X - Files : the Game

Allez encore un peu de point & click Razz
Bon autant le dire, X-Files est une de mes séries préférées, alors en apprenant que Mulder et Scully ont disparus, je n'ai pu m'empêcher d'endosser mon costume d'agent du FBI pour percer ce mystère, dont le scénario est digne des meilleurs épisodes de la série. La réalisation est très soignée, presque aussi beau qu'un Riven, en ajoutant des dialogues et un support du jeu totalement en cinématiques. L'immersion est exceptionnelle, si vous aimez le genre et la série, on ne peut pas passer à côté !

La Vidéo

61. Half-Life

Encore du FPS, (et ça ne fait que commencer !) cette fois on se retrouve aux commandes du scientifique muet armé de son fameux pied de biche. Très bien réalisé, HL se démarque dans le genre avec une scénarisation un poil plus poussée, une difficulté assez relevée et un gamedesign moins arcade qui avec GoldenEye pose les bases du FPS moderne. Un jeu marquant pour le moins.

La Vidéo

60. Might & Magic VI : The Mandate of Heaven

Un RPG assez atypique. On dirige une équipe de 4 personnages dans une vue FPS, qui vont sauver le monde ni plus ni moins. Après les guerres d'Heroes II, c'est le chaos au royaume d'Enroth ( Cool Cool ). Notre équipe va se retrouver dans une quête assez grosbill pour le moins. Pulvérisations de dragons à l'aide de sorts bourrins comme des pluies de météores, ou des terribles magies de l'ombre et de la lumière ! Le plus bluffant reste le scénario à la Stargate, qui croirait que cette pyramide au fond du désert est un vaisseau spatial, que l'oracle qui guide Enroth n'est autre qu'un super-ordinateur ? Mystères Mystères et ambiance jouissive !

La Vidéo

59. Thief : The Dark Project

L'infiltration était un genre confidentiel avant Thief.... (oui y'a Metal Gear aussi mais bon voilà quoi ^^) Et pour une fois, on joue un rôle pas trop moral puisqu'il s'agit avant tout de s'en mettre plein les fouilles en pillant les demeures de riches marchands par exemple ! Un concept fort bien traité pour une aventure bien palpitante !

La Vidéo

58. StarCraft

Des Zergs, des Protoss, des Terrans, des noms familiers dans la mémoire des joueurs. Si le RTS n'est pas mon genre favori, loin de là, il faut reconnaître que Starcraft se révèle tactique, convaincant et très bien ficelé. Bref un jeu bien agréable qui marquera beaucoup de joueurs.

La Vidéo

1999

57. Heroes of Might & Magic III : Restoration of Erathia

La suite de heroes II, qui apporte de nouveaux graphismes, des corrections de gameplay bienvenues , beaucoup de richesse, une énorme durée de vie, et considéré encore comme le meilleur épisode de la saga.

La Vidéo

56. Might & Magic VII : For Blood and Honnor

On a pas l'un sans l'autre forcément !! MM7 reprend l'histoire d'Enroth et Erathia après les grandes batailles d'Heroes III. Cette fois ci, nos 4 heros choisiront leur camp, ombre ou lumière, avec encore ce scénario stargate vraiment hallucinant ! (qui n'a jamais shooté du gobelin à coups de blasters ?) A noter un meilleur équilibrage qui évite de tomber trop vite dans des persos grosbills, et surtout, le fameux jeu de cartes Arcomage qui fait fureur dans les tavernes du royaume ! (qui sera d'ailleurs adapté séparément !)

La Vidéo

55. Ogre Battle 64 : Person of Lordly Caliber (N64)

Un jeu assez atypique pour une console, puisqu'il s'agit d'un tactical RPG. Rien à voir avec Heroes cependant puisque les batailles sont gérées automatiquement. Mais le joueur aura du pain sur la planche, gestion des persos, disposition et formation des troupes, disposition stratégiques sur la carte, visite des villages libérés, et quelques quêtes annexes qui mériteront une bonne exploration. Ce n'est pas sans rappeler Final Fantasy sur certains aspects, le tout servi par un scénario solide sur fond de trahisons et de révoltes au royaume de Pallatinus.

La Vidéo

2000

54. Baldur's Gate II : Shadows of Amn

Une adaptation fabuleuse de Donjons et Dragons... Là ou le premier BG nous laissait un peu sur notre faim tant sur la réalisation que sur le faible grosbillisme des persos, ici on sera largement servi. Le scénario est tout simplement fabuleux, puisqu'on mènera le destin d'un demi-Dieu qui s'ignore, et qui devra lutter contre ses frères et ses propres pouvoirs. Dans SOA, on traquera un sorcier extrêmement puissant aux confins du monde voire aux enfers (Irenicus !), en découpant avec notre équipe de persos ultra-vivants Trolls, Démons voire Dragons (challenge garanti !), bref si vous êtes passé à côté c'est une lacune à rattrapper d'urgence, l'immersion dans l'histoire est intense, et on ne décolle pas du jeu....

La Vidéo

53. Deus Ex

Voici celui qui est pour le meilleur jeu jamais conçu. Prenez un scénario d'anticipation cyberpunk visionnaire pour le moins, une dose de FPS, une pincée de RPG, une jouabilité incroyable, une immersion sans pareil, des musiques fabuleuses, secouez le tout pour avoir Deus Ex. Dans la peau d'un agent antiterroriste augmenté à coup de technologie, menez la lutte contre les terroristes sur fond de complot international, jusqu'à réaliser que les vilains ne sont pas ceux qu'on croit. Personne n'est noir ou blanc, et dans les bases les mieux cachées se trouvent les secrets les plus sombres, choisissez alors ce que vous en ferez. Votre style fera le jeu, que vous soyez bourrin, discret, fourbe, diplomate, chacun trouvera matière à s'exprimer. Une tuerie absolue sur tous les plans !

La Vidéo

52. Diablo II

Sorti en 2000, Diablo II est encore et toujours la référence du Hack & Slash ! J'ai toujours joué Paladin perso, une bonne aura, on tape comme un fou furieux sur les bestioles, le jeu est particulièrement bien conçu puisqu'encore aujourd'hui on discute encore des meilleurs builds pour tel ou tel perso, et force est de le reconnaître, il n'y a pas de vérité absolue, c'est dire la qualité de l'équilibrage. La durée de vie est quasiment infinie avec un système de cartes aléatoires, et le multijoueur est jouissif.

La Vidéo

51. Icewind Dale

Frileux s'abstenir ! Surfant sur la vague BG, Icewind Dale est une nouvelle adaptation de D&D. Le challenge est beaucoup plus relevé, les persos moins grosbills, mais l'ambiance de cette partie du monde couverte de glace ne refroidit pas l'ardeur de notre groupe de héros. Icewind reste toutefois inférieur à son aîné, on perd un peu en richesse côté PNJ, mais le plaisir est toujours intact. Un autre défi à relever si vous avez conquis le Trône du Dieu du meurtre...

La Vidéo

50. Master of Olympus : Zeus

Sierra s'est illustré avec sa simulation de gestion de ville antique : Caesar. Toutefois le gameplay atteint son apogée en fluidité et en plaisir avec cette adaptation du monde grec. Le système de cité-états permet une certaine indépendance, et partir d'un village avec 3 pébrons qui partent à la pêche, et finir avec des temples, des riches demeures, des théatres, fonder une grande cité qui a la classe, et du cachet (en centre ville hein, les fermes sont loin, avec les industries, c'est que ça pue tout ça !) Gérer la classe ouvrière et ses soucis, heureusement moindres que ceux des riches, la religion, le commerce, un vrai boulot tout ça ! Une vraie cure de jeunesse par rapport à un simcity, plus animé, plus vivant.

La Vidéo

49. Might & Magic VIII : Day of the Destroyer

Encore un Might and Magic qui nous plonge ici dans le monde de Jadame. Quelques changements au programme, puisqu'on ne dispose que d'un héros ! Au début du moins, puisqu'on pourra recruter au fur et à mesure, prêtres, nécromanciens, minotaures et même des Dragons ! Même s'il reste un excellent M&M, on sent toutefois la série s'essouffler, tant sur le scénario que sur le gameplay qui s'épuise un poil. M&M IX sera le jeu de trop, qui tuera proprement la licence M&M pendant un long long moment, alors profitons du 8 avec de belles musiques et une difficulté parfois infâme (plan du Feu mon ami :/) !

La Vidéo

48. Nox

Exemple parfait du jeu très bon mais oublié :/ Nox est un Hack & Slash qui nous plonge dans les baskets de Jack, un jeune homme qui va se retrouver aspiré dans le monde Nox, sa magie, sa féerie. Au choix 3 classes (guerrier, mage, druide) qui nous plongent chacun dans une campagne unique. Au programme détruire la reine du mal, bouh ! Nox n'a rien de particulièrement excellent dans chaque secteur de jeu, mais l'ensemble vraiment harmonieux offre un jeu vraiment agréable et non sans un certain challenge. Au programme aussi un multijoueur vraiment fun !

La Vidéo

2001

47. Grand Theft Auto III (PS2)

Bon vous avez du vous douter que la Playstation et moi ça fait 2. J'ai joué à GTA chez un voisin qui m'avait dit : viens l'essayer on se marre bien. Bah le pire c'est que c'est vrai, alors la polémique sur la moralité du concept court toujours, mais taper des vieilles pour piquer leur sac, voler des bagnoles en car-jacking, tirer la bourre avec les flics sans compter les missions assez délirantes qui émaillent le jeu, avouons le, c'est quand même bien marrant ! Le plus réussi est qu'on peut juste glander dans la ville au volant de sa caisse (volée) le long des plages en profitant de la bande son des différentes radio, comme ça juste pour le plaisir !


46. Max Payne

Max Payne ! The Highest bodycount ever ! Dans la peau d'un flic blasé de la vie après l'assassinat de sa fille et de sa femme, on menera une enquête musclée dans les bas-fonds les plus noirs de New-York City. Servi par un scénario déroulé telle une BD, l'univers de Payne est sale, le ver est bien plongé au coeur de la grande pomme, ses mafias, la drogue, les armes... Payne n'est pas un FPS, l'action se déroule à la troisième personne et introduit des éléments novateurs maintes fois pompés depuis : le Bullet-Time, les niveaux en mode-chrono, et ça tire ainsi dans tous les coins comme un bon John Woo, éclate garantie !


45. Myst III : Exile

Après avoir été torturé dans Riven, j'avais un peu peur de ce Myst III. Heureusement, le jeu est clairement plus accessible, même s'il reste quand même une bonne cocotte-minute à neurones. La réalisation est encore une fois impériale, en visuel et sur les musiques. Ca restera d'ailleurs le dernier "vrai" Myst pour moi, Uru tuera la magie en alourdissant le jeu d'une 3D superflue, alors jetons nous sur Exile pour faire chauffer à blanc notre petite tête....


44. Return to Castle Wolfenstein

Encore un long temps d'attente pour voir un bon FPS depuis GoldenEye. Comme son nom l'indique, il est directement inspiré de Wolfenstein, un papy du FPS. On aura ici un gameplay à l'ancienne, truffé de zones secrètes et de power ups, en flinguant du Nazi et quelques bestioles étranges qui seront de la partie, des zombies, des machins occultes, brrrrrrrrr


43. Serious Sam

L'exemple typique du FPS qui ne se prend pas au sérieux ! Plus qu'un jeu de tir, Serious Sam est tout simplement à mourir de rire ! On a droit à tous les excès possibles du genre exacerbés pour en faire presque une comédie, entre les écrans qui seront régulièrement pleins à craquer, les porteurs de bombes suicidaires qui hurlent en chargeant, Serious Sam n'a qu'un objectif : tirer sur tout ce qui bouge jusqu'à ce que le sol soit jonché de cadavres ! Hilarant et fun à souhait !


La Vidéo


Dernière édition par Palladyn le Ven 18 Mar 2011 - 2:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vie de Gamer en 85 jeux !   Ven 18 Mar 2011 - 1:06

2002

42. Arx Fatalis

Un RPG qui ressemble à deux gouttes d'eau aux Elder scrolls. Alors pourquoi celui ci ? Parce que déjà c'est tout aussi bon qu'un TES, mais il y a une petite touche en plus : son système de magie. Ici pas question de clicker bêtement sur une icône, il faut tracer dans les airs avec la souris le symbole du sort en question ! Whaoooo ! Bref rien que ça (dommage qu'on aie pas eu de wiimote à l'époque) m'a complètemet bluffé, le reste du jeu est vraiment à la hauteur, même s'il est meconnu et éclipsé par Morrowind.


41. The Elder Scrolls III : Morrowind

Un des meilleurs RPG de l'époque sans doute, une qualité graphique et musicale hallucinante pour l'époque, et surtout une quête principale qui tient de l'odysée, purement homérique ! Côté gameplay c'est sa liberté de jeu qui assomme tout, on peut faire ce qu'on veut, les quêtes secondaires sont innombrables, chacun trouvera son propre objectif comme devenir le chef de la guide des guerriers par exemple, ou libérer les esclaves de l'île. L'univers est d'une richesse stupéfiante, tout le souci du détail pour un jeu estomaquant, sans oublier la quantité de contenu communautaire ajouté via les mods !


40. The Legend of Zelda : The Wind Waker (GameCube)

Un Zelda qui se démarquera à jamais du reste de la licence. On a pris des risques chez Nintendo, et le résultat est largement à la hauteur : le design en Cell-Shading est vraiment incroyable, sans compter qu'ici l'univers est porté sur le maritime : pas de vaste plaine ni de cheval, mais un océan gigantesque et un petit bâteau qui nous menera au gré du vent. Ce vent justement, que l'on peut diriger et contrôler grâce au Wind Waker. Zelda arrive encore à faire du neuf avec du vieux, en gardant la recette magique de l'excellence encore déclinée dans un autre univers. Encore un énorme coup de massue sur la tronche signé Miyamoto !


39. Jedi Knight II : Outcast

Alors moi, j'adore Star Wars. Si on me dit découper des stormtroopers à coups sabre-laser, balancer des éclairs, je dis chambourcy : Oh oui ! Alors pourquoi Outcast plutôt qu'un autre Jedi Knight ? Bon les précédents étaient quand même assez laids et peu immersifs, disons le. Quant à Jedi academy, trop simple à mon goût, avec de petites failles de gameplay. Ici la difficulté est idéale, l'univers bien transcrit, la progression harmonieuse. Bref, un très on jeu encore plus si vous aimez SW.


38. Tom Clancy's Splinter Cell

Si Thief a bien avancé le genre de l'infiltration, Splinter Cell va le transformer en monument. Fini l'espionnage à Papa façon James Bond, ici c'est combinaison, vision thermique, micro posé sur le flingue pour récupérer des renseignements capitaux sur la géopolitique mondiale. L'essai est transformé même si le SC premier du nom est largement perfectible, l'ambiance est incroyable, et se transformer en fantôme est un défi jouissif au possible.


37. Unreal II : The Awakening

Et oui encore un FPS me direz vous. Mais celui ci se démarquera sur plusieurs points : en premier lieu il dépoussière considérablement le genre en éliminant les derniers reliquats des FPS à l'ancienne, les zones secrètes par exemple. Ensuite, graphiquement il est tout simplement à tomber par terre, c'est superbe. Enfin, on nous met aux commandes d'un anti-héros, un ancien marine galactique viré qui fait la police sur un territoire sans intérêt. On s'attache rapidement à la bande de bras cassés qu'il traîne avec lui, non sans humour. Dalton, notre "héros" nous sortira des phrases de son cru qui feront toujours réagir le joueur, bref un ensemble très bien réussi ! (Marshall, couvrez moi ! ---- D : C'est pour ça que Dieu a inventé le fusil de Sniper Wink ou encore Dalton arrêté par un système de sécurité qui lui demande sa carte verte de sécurité --- D : Aida, vous avez pensé à ma carte verte de sécurité ? A : Ouais, elle est avec votre carte rose de bibliothèque Very Happy)


36. Warcraft III : Reign of Chaos

Le jeu qui va définitivement asseoir la domination de Blizzard sur le RTS. Bon je suis pas fan du genre, et que Starcraft et Warcraft aient réussi à retenir mon attention c'est déjà en soi assez énorme, et en dit long sur la capacité à toucher un large public. On retrouve les forces de la patte Blizzard : jeu au bel habillage qui reste fluide sur quasi toutes les machines, histoire assez développée pour un RTS, éléments de RPG, et surtout un équilibre stable, malgré la difficulté de l'exercice dans ce genre et qui fera les beaux jours de l'e-sport mondial jusqu'à Starcraft II. Pari réussi !


2003

35. Metroid Prime (Gamecube)

Presque 10 ans depuis super metroid.... Mais ça valait vraiment le coup d'attendre ! Que dire de ce jeu, sinon que c'est à mon goût le meilleur jeu qu'on ai vu sur console. Le Gameplay d'origine est préservé malgré une vue FPS, à savoir de l'exploration labyrinthique et méthodique de la planète Tallion IV. Cette dernière pullule de vie, de végétation, de faune diverse, un vraie écosystème unique à Metroid, et comme toujours on est émerveillé par les décors, les boss, les musiques, le sentiment de solitude qui colle à l'héroïne. Le sentiment jouissif de découvrir un nouvel upgrade et de repousser encore les limites de l'exploration est unique. Le système de scanner permet d'enrichir une banque de données sur tous les éléments rencontrés en jeu, les créatures, les textes de l'ancienne civilisation Chozo de la planète... La jouabilité est exemplaire, fluide, bref, je pourrais en parler des années, je vais vous laisser déguster mon passage préféré, l'exploration de la frégate Orphéon, vaisseau échoué à demi immergé sur la planète, témoin des derniers soupirs de ses occupants. Grandiose. Si vous avez une Wii, il n'y a aucune excuse pour ne pas vous procurer Metroid Prime trilogy ! pirat


34. Prince of Persia : The Sands of Time

Autant Prince of Persia était à l'époque du tout premier pour moi un jeu comme il y en a d'autres, sa résurrection a vraiment été un coup de maître. Ubisoft a vraiment fait un boulot remarquable sur ce jeu, notre Prince bénéficie d'animations irréelles de qualité, il saute, virevolte, court sur les murs ! Le palais donne une ambiance fabuleuse de mille et une nuit, enchanteur, beau, fluide, maniable, doté de musiques sublimes, POP : TSOT est vraiment magistral.


33. SpellForce : The Order of Dawn

Peut-on mélanger RTS et RPG ? Spellforce nous répond oui. Découpé sur différentes maps qui alternent les deux styles grâce à un astucieux système de runes, de plans et de monuments, notre avatar sera tour à tour leader d'un groupe de héros dans une vue qui n'est pas sans rappeler Baldur's Gate ou Icewind Dale, tantôt à la tête d'une armée pouvant comporter jusqu'à 6 factions. Le jeu est extrêmement addictif, et on se surprendra à y passer beaucoup plus de temps qu'on ne l'aurait cru. Le mélange des genres est très bien réussi et donne un jeu de qualité.



32. Star Wars : Knights of the Old Republic

Lucasfilm va frapper un grand coup en nous proposant le premier RPG sur le thème de StarWars. Dur d'en parler sans spoiler le scénario, mais le jeu est assez hallucinant : l'environnement est fouillé, détaillé, et le jeu reprend le système D&D. Les personnages sont extrêmement vivants et détaillés dans leur histoire, la palette de dialogue est très riche, l'histoire pleine de rebondissements, et bien sûr, sabre laser en main, les nombreuses planètes du jeu tu exploreras, et ton destin tu découvriras, mmmmm (avec des musiques d'un compositeur aimé de Vodkarus, J.S ^^)



31. Tom Clancy's Rainbow Six 3 : Raven Shield

A la tête d'un unité anti-terroriste d'éilte, le rainbow 6, le joueur devra résoudre les situations plus épineuses. Libération d'otages, élimination de méchants... Bon du classique vous me direz. Cependant R6 est assez unique sur plusieurs points : déjà, toute une phase de planification avant l'intervention, ou l'on choisira différents spécialistes (sniper, assaut, reconnaissance, démineur etc.) pour intervenir ainsi que de prévoir au millimètre leurs actions (comme ouvrir une porte en coordination, envoyer une grenade, exploser un obstacle) Ensuite on peut ou non intervenir en prenant le rôle d'une unité en vue FPS, ou bien se contenter de suivre de l'extérieur la bonne réussite du plan (ce que je préfère !). Raven Shield est assez réaliste, sachant que dans certains jeux on peut prendre 250 balles et 35 roquettes avant de saigner du petit doigt, ici point ! Malgré les Kevlars et autres casques, une balle vous met tout de suite hors de combat, voire pire.... Il convient ainsi de limiter les pertes en mission et préserver votre effectif. Vraiment excellent.



30. XIII

Bon alors moi, j'adore XIII la BD. Et le jeu qui s'en inspire est absolument bluffant, puisqu'on suit fidèlement (à quelques libertés près) la trame des 5 premiers tomes de l'homme sans nom.... Qui est-il ? Haha ! Qui a vraiment tué le président ? HuHu ! Avec une réalisation en Cell Shading qui nous plonge dans l'aspect BD, XIII est jouissif pour tout ceux qui ont aimé la BD, et pour les autres aussi ! On les aura tous, du numéro XX au numéro I ^_^



29. Magic the Gathering : Battlegrounds

Encore un jeu sur le jeu de cartes, et oui ! Mais celui présente la particularité d'être.... Ni plus ni moins qu'un jeu de baston ! Au lieu de se foutre sur la gueule à coups d'Hadouken, on préfèrera invoquer diverses bestioles, enchantements, missiles, contresorts ou autres festin d'âmes tirés du jeu de cartes pour se friter. En plus on y incarne de célèbres personnages de la franchise : l'Ombre d'Ishan, Maraxus de Keld.... Bref à réserver à un public d'initiés, mais celui se régalera !



2004

28. Deus Ex : Invisible War

Oui, je sais ce que vous allez me dire, DE : IW n'arrive pas à la moitié de la cheville de son aîné, et je ne peux que donner raison à cela. Malgré le fait que ce soit un mauvais Deus Ex, dans le sens on on a découpé de larges tranches de gameplay pour le rendre soit disant plus accessible, ça reste malgré tout un bon jeu. En premier lieu, on connaît enfin la fin choisie par JC dans le premier opus, et ensuite l'histoire reste intéressante et ne cesse de nous faire nous questionner sur notre monde et ce que nous voulons vivre. On a des moments forts, comme celui ou deux chaînes de cafés (des bars qui font du café) qui se mènent une guerre commerciale sans merci, réalisent qu'elles appartiennent depuis toujours à la même société mère sans l'avoir su, ou bien la découverte du sanctuaire de JC et la base de Versalife en Antarctique.


27. Doom 3

2004 c'est l'année qui verra une compétition commerciale intense avant même leur sortie entre Half-Life 2 et Doom 3. Autant être clair, HL 2 m'a beaucoup déçu, mais pas le jeu à la tronçonneuse ! On y retrouve tous nos ennemis favoris de Doom en 3D, avec au passage une réalisation superbe. Le jeu se joue très fluidement, on ne voit pas le temps passer. Doom s'enrichit d'un scénario que l'on découvre au fur et à mesure que l'on récupère des PDA de la base martienne dans laquelle on progresse. L'ambiance Doom est intense, en particulier dans les pièces sombres ou on a le choix entre tenir une arme à la main et voir que dalle, ou tenir sa torche mais sans pouvoir tirer, brrrrrrrrr..... Bref toujours génial de tronçonner, fusil à pomper, et BFGiser les saloperies démoniaques de l'enfer !


26. Far Cry

Crytek lance son premier brûlot dans le monde du FPS. A l'origine une simple démo pour promouvoir leurs (exceptionnels !!) moteurs graphiques et physiques, Far Cry va vite s'inviter dans cette compétition de l'année FPS, et reste selon moi le meilleur. Déjà, le jeu donne la part belle à un environnement qui change des couloirs habituels : une île paradisiaque du pacifique, peuplée de .... mercenaires hostiles. Ancien grosbill des forces spéciales, Jack Carver reconverti en navigateur pour touristes, va emmener sur place une jeune journaliste intriguée par ces îles. Mais son bateau détruit par une roquette, Jack reprend du service ! Et les mercenaires de la plage ne sont rien en comparaison des autres surprises de l'île, entre les commandos surentraînés dotés d'une IA hallucinante, et les divers mutants qui infestent le coin, le jeu offre un challenge particulièrement intense. Un mot sur le multijoueur très bien conçu qui m'a scotché pendant quelques années.


25. Metroid Prime 2 : Echoes (Gamecube)

Bon à la base il suffit de reprendre tout ce que j'ai dit sur Prime 1 ^^ La différence est que Echoes est encore plus labyrinthique que le premier du nom. En plus de cela, il se passe sur la planète Ether, qui suite à un évènement se retrouve partagée en deux : le monde de la lumière et son alter égo des ténèbres... Echoes développe une gamme d'items qui lui est propre pour coller à cette thématique, mais on y retrouve les classiques de la saga. Toujours plus loin, toujours plus haut, toujours plus fort !


24. Tom Clancy's Splinter Cell : Pandora Tomorrow

La suite de splinter cell, qui reprend la même thématique. Un terroriste Indonésien menace le monde, malheureusement on ne peut pas l'éliminer. En effet tous les soirs il transmet un mot de passe connu de lui seul : Pandora Tomorrow. S'il ne le fait pas, une arme bactériologique se répendra sur le monde, brrrrrr A Sam Fischer donc de recueillir les renseignements nécessaires pour mettre cette machination hors d'état de nuire. PT voit son gameplay largement amélioré, quant aux environnements des missions, ils sont tout simplement d'anthologie, on citera une infiltration dans le train Paris-Nice (par le toit, le dessous, et même sur le côté en évitant les regards des passagers !) ou Jerusalem, ou bien évidemment le moindre coup de feu est prohibé, mode fantôme obligatoire !


2005

23. Civilization IV

On prend les mêmes et en recommence ! Si le 3 m'avait un peu déçu, (les conseillers ouin !!) le IV m'a ravi. Tout simplement grâce à un ajout que j'ai trouvé bienvenu : les religions; et les doctrines : sur 5 thèmes différents (Gouvernement, Justice, Travail, Economie, Religion) on peut vraiment affiner sa vision et le comportement de sa civilisation. D'une monarchie modérée qui prône la liberté de culte, l'esclavage et la liberté d'expres​sion(bah oui pourquoi pas !) aux démocraties écologistes en passant par les régimes les plus dictatoriaux, on fait ce qu'on veut. Les relations diplomatiques sont enrichies, le visuel est plus agréable, le système de combat revu limite les abérations (genre le char détruit par un piquier :/). Bref, tout nouveau, tout beau, tout neuf, un régal. Même si plus de conseil :/


22. Fable : The Lost Chapters

Je risque de me faire une ennemie, mais P.Molyneux est de ces gens de l'industrie qui m'ont plutôt fait marrer, en annonçant tout le temps des jeux phénoménaux qui m'ont souvent globalement déçus. (Black and White au hasard tongue ) Fable est un peu l'exception, c'est un RPG assez cartoon je dirais, mais foutrement riche, en particulier dans la personnalisation du héros. Alors bien sûr on a quantité de quêtes à faire, mais quid de la vie de couple du héros ? Parce que la magie c'est bien beau, mais si à 45 berges on est toujours puceau, ça le fait pas ^_^ Bref, plus que la trame du coeur du jeu, malgré tout assez solide, c'est plus les à côtés de la vie qui font de fable un de mes coups de coeurs.


21. F.E.A.R

Mmmm voyons quel est le jeu ou j'ai le plus flippé.... Voyons. Alone in the Dark ? Non. Resident Evil ? Non plus. Doom ? Toujours pas. FEAR porte bien son nom, puisqu'en plus d'être un très bon FPS, bien réalisé, beau, avec une IA plus que retorse, c'est surtout une ambiance de malade qui nous attend. Le jeu jouera tout autant sur les musiques , l'intrigue, l'ambiance générale pour mettre mal à l'aise, mais surtout grâce à sa réalisation. En effet notre héros aura des hallucinations qui arrivent toujours dans un moment de tension, et certaines, même quand on les connaît, font toujours sursauter et frémir. (ceux qui y ont joué se rappelleront d'un moment ou on croise pas un chat pendant des lustres, on descend une échelle et au moment de se retourner on se retrouve nez à nez avec une apparition du méchant la bouche pleine de sang, Brrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr, j'ai bondis de ma chaise !!)


20. Quake IV

Et on continue avec encore un .... FPS pirat On va finir par croire que j'aime ça à force ! Alors ce qui m'a bien plu dans celui ci, c'est que c'est du Quake déjà, alors ça envoie bien la sauce, et puis j'adooooooore les armes, sisi !! Bon en plus de ça, c'est le même moteur que Doom 3, donc ça claque bien. Puis on dira aussi qu'on a une bonne ambiance militaire et testostérone dans l'escouade Rhino, on s'attache à ses potes, bref, je vais pas lui donner grand chose d'original ou de révolutionnaire, disons que c'est juste un jeu plaisant, fun, on tire et voilà ça détend !


19. Resident Evil 4 (Gamecube)

Autant j'avais joué au premier et je n'avais pas spécialement accroché, autant celui ci m'a vraiment scotché du début à la fin. L'ambiance est malsaine au possible, mais c'est surtout ce gameplay de survival horror à son paroxisme qui rend ce jeu carrément exceptionnel. Déjà on manquera pas d'horreur, l'environnement est vraiment repoussant, dans le bon sens (?? bounce ) du terme. Un village bizarre peuplé par des gens bizarres qui parlent une langue bizarre, ha non c'est de l'espagnol, ils ont vraiment pas l'air commode, ils me foncent dessus là....tout le village, et j'ai plus de balles.... Survival ensuite, croyez moi, Resident Evil est la seule licence ou on pleure de joie en trouvant une boîte de 3 cartouches. Pas question non plus de porter 2453 armes, puisqu'on ne peut en rentrer qu'une quantité limitée dans notre petite mallette. Heureusement un marchand d'armes nous filera un coup de main contre espèces sonnantes et, et, mais comment ça il vend pas de munitions ? NOOOOOON !!!!! La vue est une caméra à l'épaule très bien rendue. Dernier point, quand on tire on ne peut pas se déplacer , et ça devient vite flippant quand on entend les tronçonneuses vrombir de plus en plus près.....


18. Tom Clancy's Splinter Cell : Chaos Theory

Bon je vous rassure, après je vous embête plus avec Sam Fischer, vu que deux derniers opus sont juste mauvais et n'ont plus rien à voir avec le concept d'origine. Il faut dire que Chaos Theory poussera celui ci dans ses derniers retranchements, et propose à mon avis le meilleur jeu d'infiltration jamais sorti. En premier lieu, à la fin des missions on a un petit écran de score, qui permet de savoir si on a été vu, etc.... Et le challenge Ghost pointe le bout de son nez : finir le jeu sans tuer, sans être vu, vraiment relevé ! Chaos Theory nous donne toutes les armes de l'espion moderne : module EMP sur le pistolet pour désactiver les lumières et appareils électroniques, piratage à distance par wifi, mouvements acrobatiques de Fischer, bref le gameplay est extrêmement abouti. Les musiques collent une ambiance géniale, les environnements des missions sont variés et encore frissonnants, en mission dans un ancien fort espagnol, sur un cargo ou dans une base de missile chinoise, Sam Fischer s'infiltre partout, mais vous ne le verrez pas....sauf en mode coopératif à 2 que je recommande chaudement !


Vous allez me tuer ?
Seulement si tu prononces le mot "singe".
Quoi ??
cheers

2006

17. Dark Messiah of Might & Magic

On croyait la licence Might & Magic morte et enterrée avec 3DO. Et bien non ! Tel un bon fossoyeur comme sur Prince of Persia, Ubisoft va exhumer la licence et confier à Arkane Studios (cocorico !) cet excellent jeu. Que dire sinon qu'il s'agit d'un FPS pig (quoi ça vous choque Richard Berry qui mange un yaourt ?) Bon outre encore une fois et pour ne pas changer une réalisation assez pointue sur le plan technique, passons au gameplay. Contrairement à d'aures jeux en vue FPS proposant autre chose que du tir au canard (comme Morrowind par exemple), Dark Messiah est un pur FPS assez nerveux, et qui propose par une habile touche de RPG trois voies principales, guerrier, assassin et mage. Notons que rien n'est cloisonné et qu'on peut très bien faire des combinaisons. Le style est vif, et c'est vraiment bon d'envoyer des boules de Feu, des grands coups d'épée dans la viande ou encore d'égorger les méchants en silence. Concernant le scénario, je laisse la place à Dommi Laughing


16. The Elder Scrolls IV : Oblivion

Très bonne cuvée que 2006 avec le 4ème Opus des Elder Scrolls. Que dire, à part qu'il reprend les bonnes recettes de Morrowind ? Donc au programme encore beaucoup de liberté, toujours un système original pour monter son personnage, et surtout, l'ambiance, mon Dieu que c'est beau !! La première fois que j'y ai joué je suis resté abasourdi, à regarder mon gugusse en armure brillante sur son cheval à l'aube, sublime. Et que dire des musiques, rien, c'est juste transcendant, on se tait on ferme les yeux et on voyage.... Deux regrets cependant : le système de voyage rapide et le niveau des ennemis adaptés sur celui du joueur qui est une faute de goût pour le moins, dommage...


15. Hitman : Blood Money

Hitman I love you Son nom : 47. Profession : Tueur à gages ^^ Autant le dire, ce jeu est absolument bluffant. Dans la peau de l'assassin au code barre, notre but sera de s'en mettre plein les fouilles en exécutant les contrats (et les cibles) qui nous sont confiées. Les missions sont bien sûr de difficulté croissante, et pour être sur de se gaver de sousous, des objectifs secondaires par exemple basés sur notre discrétion seront de la partie. Alors entrer dans le tas en faisant parler la poudre ne sera pas forcément le meilleur moyen, tandis qu'on peut livrer un gâteau empoisonné par nos soins plutôt, c'est plus fun Wink Le summum c'est quand même la mort "qui ressemble à un accident", ça les clients adorent. Par exemple cette bouteille de gaz mal réglée dans la cuisine, ou ce malheureux qui tombe à la mer, un barbecue un peu trop chaud, que de tristes accidents, n'est-ce pas ? Bien sûr on peut toujours se faire plaisir avec un bon fusil de sniper pour régler son contrat, mais je trouve ça plus fun que ce soit en dernier recours Smile


14. The Legend of Zelda : Twilight Princess (Wii)

Haaaa Zelda ! Bon on va faire court : basé sur le concept d'Ocarina of Time, le jeu reprend globalement les mêmes mécaniques, pourquoi changer une bonne recette après tout ? Ca peut donner des désastres ! Sorti également sur Gamecube, le jeu est superbe, c'est certain. La différence avec le reste de la franchise, est son ton réslument plus adulte, plus sombre. Bon c'est pas max Payne non plus, mais ça donne encore un peu plus de profondeur. Le jeu jouera aussi sur quelques réferences pour notre bon plaisir, je pense à la scène du village oublié, sorte de bled sorti tout droit d'un Sergio Leone, ou on doit tuer 20 bestioles qui terrorisent la ville sur fond de musique western. Un opus encore indispensable selon moi. C'est aussi le plus complet, aussi bien sur les mouvements à l'épée, les items, la taille du monde, bref c'est mon préféré !


13. Neverwinter Nights 2

Selon moi le dernier bon jeu sur D&D. Autant j'avais trouvé NW1 vraiment pathétique, autant le 2 relève le niveau scénaristique. Même si on est encore loin de Baldur's Gate 2, Obsidian a bossé en nous offrant des personnages vivants, détaillés, une histoire qui tient la route, et surtout (Obsidian oblige) une bonne dose de grosbillisme, et ça fait du bien 6 ans après BG2. Par contre carton rouge pour les musiques et les voix, pas bien jojo tout ça !


12. Titan Quest

Dans l'histoire du Hack & Slash, il y a Diablo, et il y a Titan Quest. Diablo, 100 fois, 1000 fois copié, jamais égalé. Alors pourquoi Titan Quest existe par lui même ? Pour commencer, le système de personnages est assez unique, on dispose d'un choix parmi 9 "maîtrises" (guerre pour bourriner, tempête pour électrocuter par exemple) et on peut en combiner deux pour créer ainsi une vaste palettes de personnages. C'est déjà un excellent concept remarquablement équilibré (après quelques patchs cependant). Titan Quest prend place dans l'antiquité, on traverse la Grêce, l'Egypte et l'Orient (Perse et Chine) dans des lieux historiques en affrontant des boss mythologiques. L'ambiance est très bien rendue, et le jeu est assez agréable. Surtout, le côté hardcore et optimisation prendra une bonne part, la customisation de part le concept de maîtrise est importante, et tunner son grosbill pour monter son DPS est un vrai plaisir, surtout qu'on peut, moyennant monnaie, racheter tous ses points de compétences et tenter plusieurs builds pour son avatar. Titan Quest transforme l'essai, et même s'il copie beaucoup Diablo, ce jeu a sa propre âme et roxx du poney !


11. Okami (PS2)

Diable un jeu plastassion ! Bon j'avoue j'ai joué à la version Wii, mais je mets la date d'origine Wink Bref, Okami, comment dire, est un jeu d'aventure qui marque au fer rouge. Pour commencer on incarne un Dieu, à la forme d'un loup. Le monde est en proie aux forces maléfiques, et vous serez en charge de le restaurer. Mais pas n'importe comment, grâce au pinceau magique ! Le graphisme et l'ambiance d'Okami sont simplement Oniriques, c'est une expérience unique du jeu vidéo, c'est juste incroyable. Imaginez vous dans une estampe japonaise, c'est.....indescriptible ! Je vous conseille vraiment de jeter un oeil sur la vidéo, ce jeu est une pure merveille... (si vous comptez prendre une 3DS, sautez sur OkamiDen !)


2007

10. Crysis

Le dernier FPS qui m'aura vraiment beaucoup plu ! (Ha enfin Laughing ) Digne successeur de Far Cry, développé par Crytek, le jeu est encore à l'époque un coup de massue qui met à genoux 99% des machines. C'est sûrement la plus belle qualité graphique réalisée pour un jeu. Bon ça fait pas un bon jeu tout ça (cf Far Cry 2 Twisted Evil) et l'aventure de Crysis nous plonge sur....une île ! Notre héros est un soldat d'une escouade d'élite parti enquêter sur d'étranges activités coréennes dans le secteur. Outre un armement digne de tout bon grosbill, on peut surtout compter sur une nano combinaison ultra performante : tour à tour gilet parre balles, tenue de camouflage, ou donnant une grande force ou une grande vitesse, c'est un élément essentiel du gameplay qui permet toute sorte d'approche; mais cela suffira t-il contre les sombres habitants cachés sur cette île ?? Avec Crysis, Crytek pousse du pied tout le monde pour venir trôner sur la plus haute marche du genre, sans conteste. Un regret toutefois pour le multijoueur moins abouti que Far Cry :/


9. Heroes of Might and Magic V : Tribes of the East

D'habitude je parle toujours des versions originales mais ici, j'ai surtout été convaincu par les ajouts de l'extension. Bon, Nival a fait un très bon travail d'adaptation de la licence Heroes, même si le jeu n'est pas exempt de défauts, en particulier d'équilibrage, le jeu reprend les concepts du III. Nouveau monde, nouvelle histoire, (Dommi à toi Basketball ) et une belle peau 3D pour un opus somme toute très bon. On reprend plaisir à tâter du tour par tour et les sensations connues dès Heroes 2 (voire Heroes 1) sont encore là, c'est l'essentiel !


8. Metroid Prime 3 : Corruption (Wii)

On prend les mêmes et on .... bah en fait non. Pour le dernier volume de la trilogie prime, Nintendo nous propose pas mal de changements dans cette version Wii. Bien entendu, si les canons de la licence sont toujours présents, on sera désormais un peu moins seul. On visitera également plusieurs planètes dans le but de mettre un terme à la menace du phazon. On pourra également se servir un peu de notre vaisseau, pour faire des bombardements stratégiques qui nettoyent bien le terrain ! Depuis 2 épisodes Samus est ennuyée par les ennemis dopés au Phazon, et avec Corruption, comme son nom l'indique, notre héroïne sera elle aussi contaminée. Si la puissance de Feu de l'Hypermode Phazon est dévastatrice, elle détruira la chasseuse de prime tôt ou tard, aussi l'échec ne sera pas tolérable ! Ce jeu introduit pour la première fois la difficulté Hyper(mode), et croyez moi, bien que Metroid soit un jeu d'exploration, dans cette difficulté les plus hardcore auront du mal devant les boss plus retors que jamais.


7. The Witcher

Le dernier RPG que j'ai aimé :/ (forcément passer après un monument pareil !) The Witcher est enfin le vrai jeu de rôle au sens propre du terme que l'on attendait depuis longtemps. Basé sur l'oeuvre d'Andrzej Sapkowski, le jeu nous porte dans la peau d'un sorceleur, un chasseur de monstre. Sans rentrer dans le détail de l'histoire, ce qui prendrait 500 ans, the Witcher est un jeu adulte, ou on est libre de se bourrer la gueule entre amis ou de draguer les filles du coin avant de repartir en mission. Outre cette aspect liberté, pas dans l'espace mais dans le choix, ce jeu jouit d'un scénario proprement hallucinant, à l'égal au moins d'un Deus Ex, dans un autre genre. Complots, trahisons, distorsions temporelles, histoires d'amour, on aura droit à tout, superbement bien amené. Un mot sur la réalisation technique vraiment exceptionnelle ! Le gameplay est novateur et s'éloigne des clichés du genre pour proposer des innovations. On combat avec deux épées, une d'acier pour les humains, et une d'argent pour les monstres. (Et pour les monstres humains ? se demande Geralt) Le jeu jouit d'un excellent système d'alchimie, les potions sont nombreuses et variées et concoctées soit même. Le jeu nous permet d'incarner et de voir toutes les facettes de l'âme humaine, le courage, la lâcheté, le cynisme. Geralt prend du recul sur le monde, ni blanc, ni gris. Ne vous attendez pas à un justicier mais juste à un homme. C'est pour cet aspect que je trouvais dans Deus Ex que j'aime tant ce jeu. Déception im-po-ssible !


6. Super Paper Mario (Wii)

Allez un vrai coup de coeur du côté de Mario ! Paper Mario propose une aventure du plombier atypique. Le concept repose sur les dimensions. En effet le jeu propose un univers en 2D, mais....mais mais mais, Mario a le pouvoir de passer (pour un court laps de temps) le monde en 3D. Je vous laisse simplement imaginer les puzzles de dingue qu'on peut sortir sur ce concept, sans parler des nombreux items à collecter. Mais là on le jeu se révèle exceptionnel, c'est sur l'humour. Super Paper Mario est un jeu ou on se fend la poire à gorge déployée. Entre un Boss Robot qui tourne sur Windows sans arrêter de bugger, hurlant : ERREUR FATALE en mourrant, au Dragon Hyper Geek (avec ses comics sous plastique ^^) qui hallucine en voyant la princesse Peach (wouah c'est ça une vraie fille ?) et qui essaye de la draguer pendant une parodie d'un célèbre jeu de drague Japonais, c'est du fun, du fun encore du fun, génial !


5. Bioshock

Bon encore un FPS ! Bon Bioshock est sorti avant Crysis donc c'est l'avant dernier FPS que j'ai aimé ! Commençons par la réalisation, vraiment excellente encore une fois. Ce qui rend Bioshock hors norme, c'est déjà son univers : tout se passe dans les années 50-60, dans une ville sous marine coupée du monde. Alors le mélange de musique de l'époque et de lance flammes ou autres joyeusetés est assez déroutant mais efficace. Là on Bioshock frappe fort, c'est sur le concept des plasmides : des pouvoirs génétiques comme balancer des éclairs ou du Feu, ou bien retourner les adversaires les uns contre les autres, bref beaucoup de rejouabilité en perspective, puisqu'en plus on sera blindé de différents upgrades, pour pirater les appreils plus vite, être plus résistant, bref beaucoup de customisation. Entre un Deux Ex, un Jedi Knight et un Dark Messiah, Bioshock est surprenant et réellement jouissif.


2008

4. Fallout 3

Ben 2008, pas grand chose, mais alors pas grand chose à se mettre sous la dent. Alors au risque de prendre au mieux des tomates au pire des couteaux dans la tronche, j'ai découvert fallout avec cet opus. Embarassed (allez y tirez j'ai pas peur !!) Bon même si j'ai bien compris que pour les puristes ce jeu est pas bon, je l'ai assez apprécié pendant cette année de disette. L'ambiance du monde post apocalyptique est assez bonne. Le jeu est un RPG futuriste façon Oblivion (mêmes développeurs), et ma foi, se ballader dans les ruines de Washington en écoutant de la bonne musique des années 50 est franchement bien bon !!


2009

3. BloodBowl

Bon 2009, pas grand chose, mais alors pas grand chose à se mettre sous le dent. Heureusement, un rêve de gamer se réalise cette année là, une vraie adaptation vidéoludique du fabuleux, de l'immense jeu de plateau de Games Workshop : BloodBowl !! Il s'agit d'un jeu de sport, mais aux règles, disons, particulières.... Très proche du Foot US, le jeu oppose deux équipes en deux mi-temps dans le but de marquer le plus de touchdowns possibles. Ca c'est la version officielle, ou elfique du jeu. Certaines races considèrent que pulvériser les joueurs adverses est tout aussi gratifiant. Alors, attendez vous à ce que le terrain se transforme en champ de bataille ou les coups pleuvent. Mais attention, Bloodbowl n'est pas une baston générale, c'est un jeu d'une extrême finesse tactique et stratégique, et l'adaptation en jeu vidéo est tout simplement parfaite, tout ou presque y est. Vraiment excellentissime !


2010

2. Donkey Kong Country Returns (Wii)

Parlons des deux jeux de l'année dernière pour conclure. Déjà un vrai plaisir de retrouver le gorille Donkey Kong, le premier héros de Nintendo ! Il aura fallu un moment pour que j'accroche avec ce bonhomme, mais le jeu de Retro Studios (Metroid Prime !) est encore une fois un OVNI, de la plate forme à l'ancienne, mais si bien réalisée ! Et surtout du fun, des couleurs, c'est jouable, c'est fluide, ça passe tout seul, c'est juste indispensable à tout possesseur de Wii, surtout dans une ère ou les jeux sont de plus en plus simples, voire simplistes, DKCR nous offre un sacré challenge et la difficulté hardcore est au rendez-vous.


1. Metroid : Other M (Wii)

On finit en beauté avec ma franchise préférée. Cette fois la Ninja team est au développement pour un opus disons déroutant, auquel j'ai eu beaucoup de mal à accrocher au départ. Other M est la suite directe de Super Metroid dans l'histoire, et revient au design d'autant , une vue à la 3ème personne. On aura le bonheur de retrouver quelques upgrades disparus dans les Prime, comme le Speed Booster par exemple I love you . Mais le grand changement, c'est le scénario. Ou celui ci était balbutiant dans les autres opus, Other M nous offre une storyline extraordinaire, avec pas moins d'une bonne heure de cinématiques transcendantes, et même un mode cinéma qui permet de les revoir enchaînées en intégralité, comme un film. Le jeu reste un bon Metroid, sans égaler les Prime néanmoins. La difficulté est corsée, et le mode Hard offre une difficulté proprement légendaire pour un jeu vidéo toutes époques confondues.


Conclusion

N'hésitez pas à commenter et proposer votre propre liste de jeux pour enrichir ce topic, j'espère que vous aurez découvert ou re-découvert des jeux qui vous ont plu, voire mieux, avoir envie d'en tester certain par vous même !

Until Next Time ! Palla.
Revenir en haut Aller en bas
hardork

avatar


MessageSujet: Re: Une vie de Gamer en 85 jeux !   Ven 18 Mar 2011 - 8:37

Hannn cet homme est fou ^^
Non mais c'est quoi ce roman fleuve Laughing
J'ai survolé très vite, je lirai plus tard. En tout cas très bonne idée un listing par année.
Tu connaitrais pas un site qui détaillerait un peu les sorties par année?
Histoire que j'essaie de faire la même chose, parce que dans ma tête la chronologie est très floue ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jactari

avatar


MessageSujet: Re: Une vie de Gamer en 85 jeux !   Ven 18 Mar 2011 - 10:38

C'est intéressant.
Palladyn a écrit:
65. Magic the Gathering : Duel of the Planeswalkers

Ceux de ma génération connaissent forcément ce jeu de cartes Wink La particularité du jeu PC de Microprose est de permettre de jouer exactement les vraies cartes existantes, y compris celles qui coûtent un bras, avantage non négligeable ! Le jeu adapte fidèlement le jeu de cartes,
Pas exactement, car ce jeu sur PC incluait des cartes qui étaient et qui sont restées inédites et qui permettaient notamment de faire appel à des fonctions plus accessibles à l'ordinateur qu'à l'humain (random).

J'ai bien aimé Caesar, je ne me souvenais pas de l'existence de Master of Olympus, il se pourrait que je l'essaye s'il est trouvable.
Je n'ai jamais joué à Okami (si c'est uniquement sur console, ça restera ainsi), par contre, j'ai la bande originale en cinq albums, un petit chef-d'œuvre musical, qui ne fait pas que du bon accompagnement pour d'autres jeux.
Ah, et Wolfenstein était là avant Doom.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vie de Gamer en 85 jeux !   Ven 18 Mar 2011 - 13:40

hardork a écrit:

Tu connaitrais pas un site qui détaillerait un peu les sorties par année?
Histoire que j'essaie de faire la même chose, parce que dans ma tête la chronologie est très floue ^^

Wikipedia ! Cool J'ai utilisé cette série de pages.

Jactari a écrit:

Pas exactement, car ce jeu sur PC incluait des cartes qui étaient et qui sont restées inédites et qui permettaient notamment de faire appel à des fonctions plus accessibles à l'ordinateur qu'à l'humain (random).

C'est exact ! Bonne précision Wink

Jactari a écrit:

J'ai bien aimé Caesar, je ne me souvenais pas de l'existence de Master of Olympus, il se pourrait que je l'essaye s'il est trouvable.

Trouvable légalement aucune chance :/ (le gars explique pourquoi dans sa vidéo)

Jactari a écrit:

Je n'ai jamais joué à Okami (si c'est uniquement sur console, ça restera ainsi), par contre, j'ai la bande originale en cinq albums, un petit chef-d'œuvre musical, qui ne fait pas que du bon accompagnement pour d'autres jeux.

Dommage ! Des jeux comme Okami méritent l'achat d'une console rien que pour eux Cool

Jactari a écrit:

Ah, et Wolfenstein était là avant Doom.

Vi je l'ai dit Wink
Revenir en haut Aller en bas
ThirdSword

avatar


MessageSujet: Re: Une vie de Gamer en 85 jeux !   Ven 18 Mar 2011 - 14:25

Bon j'ai lu en diagonale, parce qu'il y en a trop (mais il est fou^^)

Perso j'ai commencé vers 1992 (et oui, moi je suis jeune et j'ai encore de longues années devant moi). Et à partir de là je me retrouve plutôt bien dans ta liste. Tout ce qui est PC chez moi, tout ce qui est console en squattant le canapé d'un pote. Certains m'ont plus marqué que d'autres. Par contre à partir de 2003 je suis un poil largué, je tiens moins bien la cadence (moins de temps pour jouer, la vie est dure^^)

Juste une remarque, à ma connaissance Arx FAtalis n'est pas le premier jeu avec le tracé de sorts, le prometteur mais décevant (ça n'engage que moi comme avis) Black & White l'avait déjà fait (2001).

Suggestions
- Mais où est le sport??? ^^
- Worms. Le jeu léger avec des graphismes à 2 francs mais qui déboitait. Dézinguer du vers avec des armes improbables c'était le pied (en plus jeu léger qui s'utilisait facilement sur les PC du lycée)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vie de Gamer en 85 jeux !   Ven 18 Mar 2011 - 15:05

ThirdSword a écrit:

Juste une remarque, à ma connaissance Arx FAtalis n'est pas le premier jeu avec le tracé de sorts, le prometteur mais décevant (ça n'engage que moi comme avis) Black & White l'avait déjà fait (2001).

Black & White je l'avais donné à un pote en lui disant : je te le donne gratos et encore je te vole.

ThirdSword a écrit:

Suggestions
- Mais où est le sport??? ^^
- Worms. Le jeu léger avec des graphismes à 2 francs mais qui déboitait. Dézinguer du vers avec des armes improbables c'était le pied (en plus jeu léger qui s'utilisait facilement sur les PC du lycée)

Ben le sport, j'ai pas de jeu de sport qui m'a marqué au point de le faire rentrer là dedans. Quant à Worms, parfois il faut faire des choix, et Worms n'en fit point partie même si j'ai aimé. (comme Bomberman ou d'autres)
Revenir en haut Aller en bas
ThirdSword

avatar


MessageSujet: Re: Une vie de Gamer en 85 jeux !   Ven 18 Mar 2011 - 16:40

Black & White j'avais vraiment espéré un truc énorme (être un dieu, c'est un rêve que j'ai toujours eu). Mais j'ai absolument pas accroché. Heureusement que je ne l'ai pas acheté (j'avais un frère pour le faire^^).

Pour le sport c'est parce que je suis un accro de quasiment tous les sports (moins le patinage artistique et le curling, et encore le curling ça me fait marrer). De mon humble point de vue je mettrais Fifa99 qui était énorme à l'époque, puis PES par la suite pour les heures passés dessus avec les potes. Et Manager, le jeu sur lequel j'ai accroché le plus longtemps toute catégories confondues (le 2001 m'a fait tenir jusqu'en 2007). Et puis globalement toutes les simulations de sport de chez EA (NBA, NFL, NHL... c'est tous les ans pareil, c'est une industrie "à la chaine" mais ils se démerdent bien) sauf le rugby, on n'a jamais eu un jeu digne de ce nom depuis Jonah Lomu Rugby (1997). Il y a eu un version EA 2004 et une 2007, mais ce sont des insultes à la fois au monde du rugby et du jeu vidéo (là, les donner même accompagnés d'un billet ça reste du vol). Et les Colin McRae pour la simulation automobile.

Par contre en y repensant, je crois pas avoir croisé un jeu qui m'a marqué : Warcraft II en 1996 (Zug Zug!) dans lequel déjà mon penchant au sadisme me poussait à tuer des phoques innocents...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vie de Gamer en 85 jeux !   Ven 18 Mar 2011 - 17:07

Si ça vous interesse je vous propose un truc :

On fait chacun une liste de 85, ou alors de moins si on retrouve des jeux dans la liste des autres.

Exemple : la liste à Palla ya 45 jeux que j'ai kiffé, et j'en propose 40 autres.

A chaque citation on rajoute sur une grand liste avec une petite étoile. Et à la fin on a le top jeux du pacte d'Enroth ^^

OU

Dans le post d'origine je rajoute les jeux que vous suggérez, avec votre pseudo et vos coms. Faudra me linker une vidéo par contre, ya rien de mieux pour se faire une impression.

Détail sur les vidéos : j'ai supprimer les [*flash] sur les 35-40 premières, ça laggait grave chez moi et je voulais que ça reste assez fluide. (pour ceux qui se posaient la question)

Warcraft II j'ai touché mais c'est la même année que Heroes II. J'ai passé beaucoup plus de temps sur ce dernier et Warcraft II n'y est donc pas (dans ma liste perso)
Revenir en haut Aller en bas
ThirdSword

avatar


MessageSujet: Re: Une vie de Gamer en 85 jeux !   Ven 18 Mar 2011 - 17:54

J'aime bien la première idée (garder les tiens et ajouter les notres pour arriver à 85). J'y cogite ce week end si j'ai le temps
Revenir en haut Aller en bas
Wraith

avatar


MessageSujet: Re: Une vie de Gamer en 85 jeux !   Sam 19 Mar 2011 - 3:46

ahah c'est géant !!!

_________________
Annaliste de l'Empire d'Enroth

Revenir en haut Aller en bas
http://www.siogar.com
hardork

avatar


MessageSujet: Re: Une vie de Gamer en 85 jeux !   Sam 19 Mar 2011 - 16:38

Bon j'ai commencé à faire une liste, la j'ai 104 jeux Laughing
Va falloir que je taille pour en virer un peu, que je mette du blabla et que je trouve des vidéos, bref vous êtes pas près de voir la liste Evil or Very Mad

Sinon Palla pour Fallout 3! Oui tu mérites d'être pendu, je le note pour la prochaine fois qu'on joue ensemble à Hordes Laughing
Fallour 3 ne mérite pas d'avoir fallout dans son nom, ça devrait The Elder Scroll post apo le nom ^^
Je suis étonné également de pas voir STALKER dans ta liste, pour un amateur de FPS, je trouve ça étrange ^^ C'est le seul FPS récent que j'ai aimé avec Bioshock I love you

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vie de Gamer en 85 jeux !   Sam 19 Mar 2011 - 16:51

hardork a écrit:
Bon j'ai commencé à faire une liste, la j'ai 104 jeux Laughing

Shocked

hardork a écrit:

Sinon Palla pour Fallout 3! Oui tu mérites d'être pendu, je le note pour la prochaine fois qu'on joue ensemble à Hordes Laughing
Fallour 3 ne mérite pas d'avoir fallout dans son nom, ça devrait The Elder Scroll post apo le nom ^^


Kill me Razz
Bon comme j'aime TES et que j'ai raté les autres Fallout ça m'a pas choqué ! geek
(Mais je comprends qu'on puisse l'être ^^)

hardork a écrit:

Je suis étonné également de pas voir STALKER dans ta liste, pour un amateur de FPS, je trouve ça étrange ^^ C'est le seul FPS récent que j'ai aimé avec Bioshock I love you


J'ai détesté STALKER. Je l'ai trouvé banal, trop court, toute la partie "trade-buiseness-RPG" foirée, et j'ai trouvé les fins minables. En bref je l'ai trouvé chiant.
Le seul point qui m'a intéressé c'est le concept de Tchernobyl revisité.

Enfin ça n'engage que moi..
Revenir en haut Aller en bas
Zoltan

avatar


MessageSujet: Re: Une vie de Gamer en 85 jeux !   Sam 19 Mar 2011 - 17:41

Ma vie de gamer étant plus courte, ma liste le sera certainement aussi !
Je commence par mes tous premiers jeux sur PC. ( oui jusqu'à un certain âge mes parents étaient contre les consoles ).

Prince 1989 ( mais j'y ai joué bien plus tard):
Le jeu tenait sur une disquette, et il fallait le finir en moins d'une heure, sinon la princesse mourait.
Tout y est déjà, sauter par dessus les précipices, éviter les pièges ( j'ai toujours eu peur des machoires, parce que quand le prince se faisait découpé c'était assez gore pour une imagination de gamin ), se battre contre les méchants gardes de Jaffar, et boire des potions.
La musique est bien sympa aussi !

http://www.youtube.com/watch?v=wHRRznZ_cnI&feature=related

Grand Prix Circuit 1987 ( j'étais pas né...) :
Un jeu de course F1, avec la musique faite par la tour du PC. Pas mal fait du tout. Ma hantise était les tunnels, c'était pas évident d'éviter les murs tout en évitant aussi les autres.

http://www.youtube.com/watch?v=lEZ6tpXedog

Age of empires 1&2 (1997 & 1999) :
J'ai joué au 1er chez des amis, et quand l'édition collector est sortie, je l'ai commandée au père Noël ^^
Avec les deux jeux et leurs extensions, et un cd de la musique, vraiment exceptionnelle, d'ailleurs je l'écoute toujours.
Pour moi AoE c'est le jeu de stratégie le plus sympa à jouer en LAN avec des potes : maintenant c'est hyper léger, ça s'installe en 2min, et tout le monde maitrise à peu près. La prise en main est archisimple.

http://www.youtube.com/watch?v=b0EwWp-gn6I

Might and Magic 6 :
Palla a déjà tout dit, c'est mon premier RPG, et j'étais vraiment fan. L'ambiance et énorme, le monde a une histoire, les personnages ont de la profondeur. D'ailleurs j'ai acheté Heroes 3 uniquement parce qu'il y avait MM6 offert dedans.
Je crois bien ne l'avoir jamais fini en fin de compte. A chaque fois je recommençais, pour prendre d'autre types de héros, et comme je voulais toujours faire toutes les quêtes, à un moment je me lassais, et quand je reprenais le jeu, je recommençais à nouveau !
Le tour par tour est intéressant, mais finalement c'est bien plus marrant de le jouer sans, avec des grosbills au corps à corps !

Heroes 3 :
Pareil, émerveillé par ce jeu magnifique, j'ai bachoté le guide jusqu'à l'abimer complètement. Je me rappelle encore l'odeur des pages. Avec mon frère et ma soeur, on avait fait des pseudos calculs pour voir quelle faction était la meilleure, en comparant les couts des batiments et la puissance des créatures ( enfin leur points de vie ). De bons souvenirs !

Ensuite l'arrivée de la N64 a un Noël :
Mariokart :
Un incontournable ! Le meilleur jeu pour jouer à plusieurs ! C'est indémodable, et y a quand même du challenge pour battre l'IA quand tu joues tout seul. Mais ça fait toujours plaisir de coller une carapace rouge à l'ex premier juste avant l'arrivée !

http://www.youtube.com/watch?v=k3_SV24K8T0

Super smash bros :
Le premier jeu de combat où il y a deux dimensions de déplacements. ( je crois ) en tout cas le concept est plutôt pas mal : plus t'encaisses de dégats, plus tu pars loin. Le but étant de faire sortir les autres du terrain !

http://www.youtube.com/watch?v=6LtwC761Y2g&feature=related

Après je retombe dans la liste de palla : Kotor, jedi knight, j'ai eu une période SW ^^. Je rajouterai :

Rogue squadron :
SUr N64, utilisation optimale de la manette. Le stick est parfait pour diriger les chasseurs.

http://www.youtube.com/watch?v=62kgiOq2OtQ

X-wing alliance :
Comme rogue squadron, c'est un jeu de vaisseaux spatiaux, sauf que la gamme de vaisseaux jouables est bien plus grande !
Un jeu oublié, mais sur PC, j'ai vraiment adoré. Une succession de missions, mais avec une histoire les reliant. Des personnages intéressants, des rebondissements. Plusieurs paramètres à ajuster dans le vaisseaux : répartition de l'énergie entre les moteurs, les boucliers et les canons lasers. Le mode 'déchargeé est un plus : des parcours à parcourir le plus vite possible.
Utiliser le faucon millenium a quelque chose de jouissif aussi, même s'il est super lent, quoi qu'en dise Han Solo !
Il y a quand même assez de liberté dans les missions, puisqu'on peut utiliser les balises hyperspatiales pour passer d'un lieu à l'autre. Chaque mission part vraiment du vaisseau amiral.

http://www.youtube.com/watch?v=62kgiOq2OtQ

Republic Commando :

J'ai aimé ce jeu parce qu'il y avait la possibilité de donner des ordres à son escouade, et le mode multijoueur prolongeait sa durée de vie. Et encore un bon scénario !

http://www.youtube.com/watch?v=nVjtdLwnr3o

Après sur PS2, pour moi les meilleurs jeux c'est la baston :

Dead or alive 2 :

Mon premier jeu sur PS2, achetée pour ce jeu. Encore une fois c'est le multi qui est intéressant : jusqu'à 4 joueurs avec les combats en tags. Le but est de rentrer au bon moment pour enchainer un maximum de coups. Sacahnt que le perso qui ne combat pas régénère sa vie.

http://www.youtube.com/watch?v=JgqUE42lRxA

Soul calibur 3:
Ce qui me manquait dans dead or alive : les armes !
Bourrin bien comme il faut, rien de tel pour se défouler !
Le mode histoire avec un poil de stratégie était pas pour me déplaire.

http://www.youtube.com/watch?v=NVq6XiXZSz8

Et ça commence déjà à fair un tas de jeux !










Dernière édition par Zoltan le Dim 20 Mar 2011 - 16:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
hardork

avatar


MessageSujet: Re: Une vie de Gamer en 85 jeux !   Sam 19 Mar 2011 - 18:05

Palladyn a écrit:

J'ai détesté STALKER. Je l'ai trouvé banal, trop court, toute la partie "trade-buiseness-RPG" foirée, et j'ai trouvé les fins minables. En bref je l'ai trouvé chiant.
Le seul point qui m'a intéressé c'est le concept de Tchernobyl revisité.

Enfin ça n'engage que moi..
Trop court? Marrant j'ai passé beaucoup plus d'heure dessus que sur un Doom, ou un Bioshock. La principale originalité de STALKER, c'est son univers ouvert. Alors que tous les FPS ont un game desgin en couloir. En bon roliste de la vieille école lorsqu'on me donne un univers ouvert je fouille moindre recoins du coup ça rallonge sacrement la durée.
Après je suis d'accord qu'il y avait un paquet de truc foirés, ça aurait du être un FPS/RPG, mais le développement ayant été chaotique la partie RPG a presque entièrement disparue... Il était bien bugué aussi.
Une grosse partie des défauts ont été gommé avec l'extension Call of Prypiat que j'ai vraiment trouvé excellente, quête intéressantes à faire, pas de scriptes, les gars vont et viennent à leur bon vouloir, ça donne une sensation de vie. C'est ça que j'ai aimé dans STALKER l'ambiance et la sensation que la zone à sa vie propre ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vie de Gamer en 85 jeux !   Sam 19 Mar 2011 - 18:24

hardork a écrit:

Trop court? Marrant j'ai passé beaucoup plus d'heure dessus que sur un Doom, ou un Bioshock.

Je devais avoir hâte de le torcher, je l'ai fait en mode Sonic ^_^

hardork a écrit:

La principale originalité de STALKER, c'est son univers ouvert. Alors que tous les FPS ont un game desgin en couloir.

Et Far Cry ?
Et Crysis ?

hardork a écrit:
En bon roliste de la vieille école lorsqu'on me donne un univers ouvert je fouille moindre recoins du coup ça rallonge sacrement la durée.

Metroid Prime tu kifferais à mort de chez à mort, garanti ! sunny
Je me rappelle d'un recoin dans ce jeu, plus précisement d'un artefact chozo (il faut les 12 pour débloquer la dernière zone). Cet artefact est dans une pièce derrière une porte. Bon.
Seulement on ne voit pas la porte, elle est cachée par un bloc de glace, on peut seulement deviner une porte avec la vision infra-rouge. Ensuite pour arriver là il faut le grappin et les bombes de puissance pour péter le bloc.
Quand tu vois la taille du monde de Prime, t'as juste un orgasme quand tu vois cette %@!è# de porte !!

Zoltan a écrit:

Might and Magic 6 :
Palla a déjà tout dit, c'est mon premier RPG, et j'étais vraiment fan. L'ambiance et énorme, le monde a une histoire, les personnages ont de la profondeur. D'ailleurs j'ai acheté Heroes 3 uniquement parce qu'il y avait MM6 offert dedans.
Je crois bien ne l'avoir jamais fini en fin de compte. A chaque fois je recommençais, pour prendre d'autre types de héros, et comme je voulais toujours faire toutes les quêtes, à un moment je me lassais, et quand je reprenais le jeu, je recommençais à nouveau !
Le tour par tour est intéressant, mais finalement c'est bien plus marrant de le jouer sans, avec des grosbills au corps à corps !

Heroes 3 :
Pareil, émerveillé par ce jeu magnifique, j'ai bachoté le guide jusqu'à l'abimer complètement. Je me rappelle encore l'odeur des pages. Avec mon frère et ma soeur, on avait fait des pseudos calculs pour voir quelle faction était la meilleure, en comparant les couts des batiments et la puissance des créatures ( enfin leur points de vie ). De bons souvenirs !

[...]

Après je retombe dans la liste de palla : Kotor, jedi knight, j'ai eu une période SW ^^.

Mais ouais c'est de la bombe bébé !! Cool

Revenir en haut Aller en bas
hardork

avatar


MessageSujet: Re: Une vie de Gamer en 85 jeux !   Sam 19 Mar 2011 - 19:42

Palladyn a écrit:

Et Far Cry ?
Et Crysis ?
Ces 2 la sont une exception et non de toute manière pas du tout le même gameplay et sont fait par le même éditeur. Que ça soit Quake, Doom, Unreal, Jedi Knight et j'en passe, on est généralement dans un univers fermé et fortement scripté.
Dans STALKER le jeu vivait sa vie (avec les défauts qui vont avec du style un personnage principal qui se fait tuer par une attaque de mutant lol).

Et me répond pas sinon j'arriverais jamais à faire ma liste, c'est trop long lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
hardork

avatar


MessageSujet: Re: Une vie de Gamer en 85 jeux !   Dim 20 Mar 2011 - 17:35

Disclaimer:
Pardon pour les fautes et la mise en page.
Au début j'avais beaucoup plus de 85 jeux, j'ai donc fait un peu de ménage à regrets ^^
J'ai sans doute oublier des jeux, la liste sur wikipedia n'est pas complète et sur la fin je commençais à en avoir marre du coup je survolais j'ai du en rater ^^
Dans cette liste figure des jeux qui ne devraient pas y être parce qu'ils ont eu la chance de sortir des années de vaches maigres.

En gras les jeux que je considère comme particulièrement important,

1984:
A cette époque je ne jouais pas encore aux jeux vidéos j'étais bien trop petit ^^
Mais toujours est-il que lorsque j'ai eu un Amstrad en 1987 je me suis retrouvé à jouer à des jeux de cette époque.
85 – Bomb Jack: un petit jeu de plateforme ou il fallait ramasser les bombes en évitant les méchants
C'était bien chaud et pour l'époque particulièrement bien réalisé et inventif.
http://www.youtube.com/watch?v=YdU88R8rFm0

84 – Boulder Dash: Célèbre petit jeu de réflexion où il faut amener le personnage jusqu'à la sortie en creusant dans le niveau et en évitant de se retrouver écrasé par les pierres qu'on fait tomber en creusant en dessous ^^
http://www.youtube.com/watch?v=_PQt-lBi9W0

1985:
83 – Commando (Elite) : Un jeu sacrement difficile, on incarne un soldat en vu de dessus. L'écran se déplace en scrolling vertical. ^^
http://www.youtube.com/watch?v=OzBniRsyr4w

82 – L'aigle d'or, un jeu d'aventure, j'ai jamais réussi à sortir de ce foutu donjon. Entre les pièges plus ou moins invisible, les torches à allumer, les clés à trouver, le pied de biche...
http://www.youtube.com/watch?v=nSxXCalkQ4o

81 – Ghosts'n Goblins: Mais qu'il était difficile ce jeu! Même en vies illimitées j'ai jamais réussi à le finir. Il y avait pas de sauvegarder à l'époque, ahlala...
http://www.youtube.com/watch?v=W6wnGk5-mcI

1986
80 – Arkanoid : Oh le 1er casse brique!
http://www.youtube.com/watch?v=44rceRqY8_k

79 - Asphalt un jeu Ubisoft w00t: Un camion avec tout un tas d'arme, l'objectif rouler le plus longtemps sans se faire massacrer par les motards et autres ennemis qui venaient.
http://www.youtube.com/watch?v=idOG5McX_YY

78 – Defender of the crown (Master Designer Software): Un jeu de stratégie se déroulant en Angleterre, petite originalité avec des phases « action » symbolisé par un tournoi de joute ou par des duels à l'épée. On avait aussi une phase d'adresse lorsqu'on bombardait à la catapulte le château d'un adversaire. Bref un gameplay riche et varié pour l'époque.
http://www.youtube.com/watch?v=cvW6okgy4wA

77 – Rampage: des gros singes qui marquent des points en détruisant des immeubles, terriblement sympa à jouer à 4 en même temps Smile
http://www.youtube.com/watch?v=irkFNoL_Cl4

76 – Gunship : Une simulation d'hélicoptère, je crois que c'est la 1ere fois que je lisais un manuel de jeux vidéos tellement c'était compliqué. J'ai pas trouvé de vidéo, mais bon y aurait pas eu grand chose à voir à part des montagnes représentées par des triangles jaune et des petits icônes rouge montrant des ennemis.

1987
75 – Barbarian (Palace Software) : 2 barbares s'affrontent, l'objectif étant de tuer l'autre. C'était très gore pour l'époque, on pouvait décapiter son adversaire. Celui-ci tombait à genoux avec une gerbe de sang qui sortait du cou. Un petit bonhomme venait ensuite trainer le cadavre pour le sortir de l'écran :p
http://www.youtube.com/watch?v=VwvevInhipQ

74 – After Burner (sega et activision) : Take my breath awaaaaayyyyyyyyyyyy, vous aussi jouez à incarné Tom Cruise dans son F14
http://www.youtube.com/watch?v=uTVbmSJ4dak

73 – Pirates! (Microprose) : L'un des 1er grand jeu de Sid Meier, l'auteur de Civilization. On incarnait un capitaine de vaisseau. A nous la gestion de notre bateau, équipement, équipage, vivre... Gestion du moral, on pouvait piller les bateaux qu'on voulait, attaquer des villes, draguer la fille d'un riche gouverneur. Partir à la chasse au trésor, c'était vraiment extrêmement riche niveau gameplay. Entre les phases de duel à l'épée, la combat de bateau, la navigation, la partie gestion commerciale etc... Juste énorme!
http://www.youtube.com/watch?v=s2RigX8BVlc

1988
Pas grand chose cette année la ne m'a marqué.
72 – Target Renegade (Imagine Software): Un beat them all, comme Double Dragon, mais je trouvais bien meilleur à l'époque Smile
http://www.youtube.com/watch?v=buEOc1o7KT4

71 – l'Arche du capitaine blood ( ERE Informatique / Exxos ). J'ai jamais vraiment capté ce jeu ^^ On se baladait de planete en planete dans son vaisseau, on parlait avec des races extraterrestre. On pouvait même faire péter les planètes.
http://www.youtube.com/watch?v=NwN3x8GzzFc

1989
72 – Rick Dangerous(Core Design ) : ahhhh qu'il était difficile, une sorte de jeu de plateforme. Il fallait connaître le niveau par coeur pour pouvoir éviter les pièges. On incarnait une sorte d'indiana jones.
http://www.youtube.com/watch?v=H7RW9ODTQ9k

71 – SimCity (Maxis): le 1er city builder et 1er jeu de Will Wright (l'auteur des sims) et le début d'une longue série de Sims-quelque-chose. A l'époque il faisait des vrais jeux le monsieur! Maxis était spécialisé dans les très bon jeux de gestions.

70 – Tetris sur Gameboy Je vous épargne une explication, tout le monde connait Tetris!

69 - Golden Axe (Team Shinobi ) Oh le beau Beat Them all à la sauce Heroic Fantasy! Comme souvent pour ce genre de jeu, il prenait toute sa saveur avec un pote Smile
http://www.youtube.com/watch?v=GiWHW5G6hlM

68 – Stunt car Racer (Geoff Crammond ) : Un jeu de course sur une piste en auteur. Il fallait faire très attention à ne pas tomber de la piste! Il y avait des sauts à faire. Saut qu'il fallait prendre à la bonne vitesse, trop lent on tombait dans un trou, trop rapide on sortait de la piste au virage après... C'était bien chaud pour l'époque et cette impression de 3D wahou Smile
http://www.youtube.com/watch?v=Kn32IgQGrOQ

1990

67 – Bomberman (Hudson Soft) une tuerie entre amis
http://www.youtube.com/watch?v=VqAQlQ-PtPo

66 – Dragon's Breath(Palace Software) Un mix de différents style de jeu. Globalement un jeu de stratégie. On incarne un seigneur qui est également un éleveur de dragon. La majorité des ordres que l'on peut donner, on le donne à ses dragons pour aller incendier un village par exemple. On pouvait faire des croisements de dragons pour obtenir une ligné plus puissante, plus rapide. On pouvait faire de l'alchimie et mélanger tout un tas d'ingrédients...Du bonheur, en plus le jeu était plutôt beau pour l'époque.
http://www.youtube.com/watch?v=2g7mdcPx_AU

65 – Speedball 2 (Bitmap Brothers) Un espèce de jeu de Handball futuriste et violent. Ca donnait un jeu bien nerveux, très sympa à jouer à deux. On gagnait de l'argent pour permettait d'améliorer le matériel des joueurs.
http://www.youtube.com/watch?v=zH5_h5iowgc

64 – Crystals of Arborea(Silmarils) Je crois que c'est le 1er RPG auquel j'ai joué sur ordi. On avait une équipe de 7 héros à gérer. Développé par Silmarils qui était un studio Français qui s'est par la suite fait connaître par la série de RPG Ishar.
http://www.youtube.com/watch?v=h6sFyaziNwc

1991
63 – Civilization : l'ancètre! Merci Sid Meiers!
62 – Lemmings(DMA Design) : Rahhh mais qu'ils sont cons ces lemmings!!! Jeux de reflexion où il fallait réussir à faire sortir vos imbéciles de lemmings du niveaux. Pas toujours facile ^^
Il est amusant de se dire que le studio DMA Design qui a fait les lemmings deviendra plus tard RockStar et fera la série des GTA, c'est fou non?
http://www.youtube.com/watch?v=7SgDS-16UFA

61 – Another World(Delphine Software ): Jeu d'aventure/plateforme. Entre son histoire, ses graphismes, les animations réussies. Ce jeu a beaucoup marqué à sa sortie.
http://www.youtube.com/watch?v=LoOsXCDyASE&feature=related

60 – Micro machine(Codemasters ) : Petit jeu de course rigolo, jouable à 4 sur le même écran. La particularité était de piloter des minis voitures, le circuit étant constitué d'objet du quotidien, une table de cuisine, un billard...
http://www.youtube.com/watch?v=gMkoztwp02w

1992
une année dunesque!
59 – Caesar: Un city builder à la sauce romaine
http://www.youtube.com/watch?v=4G6OgmVxG9s

58 – Dune(Cryo): Un jeu d'aventure nous mettant de la peau de Paul Atreides. La fin avait une légère dimension stratégique avec le contole des Fremens pour attaquer les positions Harkonens, la gestion de champ d'épices... Il était plutôt beau pour l'époque et je trouve que la musique avait quelque chose d'envoutant qui retransposé bien l'atmosphère du livre, même si le jeu était très proche du film de Lynch. J'avais adoré ce jeu, l'un de mes jeux préférés de loin.
http://www.youtube.com/watch?v=aGvT2yWxuCg

57 – Dune 2 (Westwood Studios ): L'ancètre du STR. Tout était déjà la, la récolte de ressource, la construction de la base, la production des unités, la mini map, la carte qui se découvre au fur et à mesure des déplacements, les différents camps avec leurs différences... Il ne manquait que le brouillard de guerre et la possibilité de faire des groupes d'unités. Il est triste de se dire que le studio Westwood a mis la clé sous la porte en 2003 après avoir inventé le genre du STR et lui avoir donné ses lettres de noblesses avec Command & Conquer...
http://www.youtube.com/watch?v=XW6M8XmD6DY

56 – Wolfenstein 3D (Id Software) : le 1er FPS de John Romero, son 1er coup d'essai avant la coup de mettre qu'est DOOM. Tous se qui caractérise le FPS était déjà la, par contre c'était vraiment pas beau et méga répétitif. Je garde un souvenir désagréable de toutes ces textures de croix gamée.
http://www.youtube.com/watch?v=C00n4rDUMNo

55 – KBG (Cryo) : Encore un jeu d'aventure Cryo, qu'est-ce que je regrète ce studio Français... Je n'ai jamais été un grand amateur de jeu d'aventure, à l'exception des jeux Cryo, bon on peut pas dire qu'ils avaient fait beaucoup de bons jeux sur leurs derniers années d'existence, mais quand même... KGB était un polar se passant en URSS, le genre de thème plutôt sous exploité. Très bien écrit, passionnant.
http://www.youtube.com/watch?v=Die0L7sv0ts

1993
Oh en voilà une belle année
54 – The Settlers(Blue Byte) : Encore un jeu de gestion. Le 1er d'une longue série de Settlers. Tout mignon avec ses petites animations, ses petits bonhommes qui bossent. Un jeu plutot lent et contemplatif.
http://www.youtube.com/watch?v=KPwWQ6Q3-FM

53 – XWing(Totally Games): Un jeu de combat spatial dans l'univers de Star Wars, avec des missions variées. Le jeu était très difficile et très immersif. Une chose que j'adorais, c'est qu'on pouvait se créer plusieurs pilote, les faire progresser en faisant des missions. Et ensuite utiliser ses autres pilotes comme coéquipiers. L'IA les pilotait plus ou moins bien en fonction du nombre de points qu'ils avaient. Mais la ou c'était super stressant, c'est que s'ils se faisaient abattre pendant une mission, ils risquaient de se faire capturer et on ne pouvait alors plus les piloter! Un concept malheureusement pas repris par les autres jeux de la série après.
http://www.youtube.com/watch?v=VWghOA692w0

52 – Syndicate (Bullfrog) : l'un des nombreux grand jeu de Bullfrog. On gérait une équipe de Cyborg et l'on devait effectuer divers mission en milieu urbain. A vous de vous la jouer discression ou bourrin. De massacrer des pauvres villageois qui passaient par la, de voler une voiture de police...Un gameplay très ouvert donnant un jeu très riche.
http://www.youtube.com/watch?v=m4jQ2ZFvPVg

51 – Strike Commander(Origin): Un grand jeu grand Chris Roberts auteur des Wing Commander, Privateer, Starlancer, Freelancer. C'est l'un des 1er jeux auquel j'ai joué sur mon 486 DX 33 flambant neuf après avoir eu un Amiga 500 qui se faisait très vieux. C'était un simulateur de vole qui avait la particularité d'être scénarisé, nous mettant dans la peau d'un pilote d'une compagnie de mercenaire dans un monde contemporain légèrement différent du notre. J'ai encore le manuel du jeu qui est tout simplement le meilleur manuel de jeu vidéo qu'il m'ait été donné l'occasion de voir. Ce manuel était fait sous la forme d'un magazine, avec interview de militaires, reportage sur des conflits, publicités pour de l'armement... Enorme! Pour l'époque il était super beau. On pouvait choisir ses missions, choisir ses équipiers, leurs donner des ordres...
http://www.youtube.com/watch?v=FsPISZjNLkg


50 – Doom Palla en a déjà parlé Wink

49 – Myst (Cyan Worlds ) : Un jeu graphiquement magnifique pour l'époque, avec une ambiance très particulière. Par contre les énigmes étaient vraiment très difficiles Smile
http://www.youtube.com/watch?v=e-8CFun3nEw

48 – Genesia (Microids ): Un god game comme on en fait plus.
http://www.youtube.com/watch?v=W7BYtlYJ2ec&feature=related

1994
47 – Colonization: Un remake de Civilization mais à la sauce colonization de l'amérique.Beaucoup plus accès diplomatie et commerce, que recherche scientifique de Civ. Le but ultime du jeu étant de déclarer son indépendance de la mère patrie. Ca impliquait d'être sacrement près, parce qu'au moment de la déclaration de l'indépendance on se prenait une méga attaque Smile
A l'époque j'avais trouvé le jeu beaucoup plus sympa que Civ
http://www.youtube.com/watch?v=uLRmWKAZMRQ

46 – TES: Arena (Bethesda Softworks ): Voici le 1er volet de la série des Elder Scrolls. Jusqu'à présent j'avais relativement peu jouer à des RPG, Arena a vraiment été le déclencheur, il m'a également fait faire un gros bon en Anglais. Je me souviens d'y avoir joué avec le dictionnaire d'anglais sur les genoux, faut dire qu'à l'époque j'avais fait très peu d'anglais vu que je faisais allemand 1ere langue et que j'étais encore au collège ^^
http://www.youtube.com/watch?v=pxSbetnaD0A

45 – Tie Fighter(Totally Games) : Globalement la même chose que X-Wing mais en plus jolie et surtout en jouant coté Empire! Ca changeait radicalement de piloter les vaisseaux de merde de l'empire. C'était compenser par la toute puissance en nombre, la ou dans X-Wing on pilotait un vaisseau surpuissant avec 2 ou 3 alliers, ici on pilotait un vaisseau très fragile mais avec une véritable armée pour aider. Et y à dire c'est sympa d'avoir un Star Destroyer en backup! En tout cas c'était sympa d'être du coté des méchants pour une fois.
http://www.youtube.com/watch?v=-8sG1MSZdmU[strike]

_________________


Dernière édition par hardork le Dim 20 Mar 2011 - 17:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
hardork

avatar


MessageSujet: Re: Une vie de Gamer en 85 jeux !   Dim 20 Mar 2011 - 17:36

1995
44 – Prisoner of ice (Chaosium): Un jeu d'aventure dans l'univers de Lovecraft, le jeu commençait dans un soumarin dans une ambiance plutôt flippante, l'un des rares jeux d'aventure ou l'on pouvait mourir régulièrement, j'ai beaucoup aimé l'ambiance et l'histoire.
http://www.youtube.com/watch?v=KCEy3m_R1kA

43 – Grand Prix 2 (MicroProse Software ): Un simulateur de F1, j'insiste sur simulation, j'ai toujours préféré les simulations aux jeux d'arcades. Des heures et des heures à se tirer la bourre avec mon père en réseau. Encore un excellent jeu de course de Geoff Crammond.
http://www.youtube.com/watch?v=jEjzR4tXhCU

42 – Warcraft (Blizzard) : Le 1er STR de blizzard, c'était comme Dune 2 mais en médiéval et avec quelques petites idées en plus.
http://www.youtube.com/watch?v=hBRr-PCqdWk

41 – Worms (Team 17): Je sais pas comment est venu l'idée de ce jeu, mais en tout cas c'était sacrement fendard à jouer avec des potes! La panoplie d'armes et les attaques ratées étaient une importante source de rigolade. Je me souviens d'avoir fait un stage après le Lycée ou les gars dans la boite jouaient à Worms tous les midi!
http://www.youtube.com/watch?v=IWDhUAK6N0k

40 – Command & Conquer (Westwood Studios ) : sortie la même année que Warcraft, C&C était beaucoup plus innovant niveau gameplay et beaucoup plus stratégique. Ce qui explique que Warcraft 1 soit relativement peu connu, vu le carton de C&C. Mais aimant les STR j'ai aimé les deux (mais plus C&C quand même Smile Mais pour le coup on sentait quand même beaucoup l'influence de dune (même développeur), moissonneuse pour récolter les ressources, sauf que c'était du Tiberium à la place de l'épice... C'est par sa variété d'unité que le jeu se démarquait et par ses cinématiques kitch avec des acteurs.
http://www.youtube.com/watch?v=7Uq92eCdNQM

1996
39 – Civ 2 : on garde le concept et on améliore, cf Palladyn
38 – Duke Nukem 3D(3D Realms ) : Ahhhhh Duke, mon amour en multi, ses armes délirantes, son humour à la con, le jet pack. Sacrement mieux que Doom! C'était tellement fendard d'utiliser l'arme qui rapetisse l'adversaire et de le voir se barrer en courant pour pas se faire marcher dessus. Éclat de rire assuré des deux cotés.
http://www.youtube.com/watch?v=H6JcZv3wPuU

37 – Heroes 2: cf Palladyn

36 – Warcraft 2: Warcaft 1 ++ plus beau, plus d'unités, interface mieux fichu, bref c'est mieux, mais ça ne vaut toujours pas la série des command and conquer.
35 – Alerte Rouge: Command and conquer mais version Uchrony, qu'est-ce qu'il se serait passé si Hitler avait été flingué avant de monter au pouvoir... Et voilà une belle guerre avec la Russie et des armes débiles. C'est C&C en mieux et avec un univers typiquement série B encore plus Kitch! Le jeu était excellent en réseau en plus!

34 – Daggerfall (Bethesda Softworks ): La suite d'Arena, c'est juste mieux à tout point de vue, plus beau, plus grand, plus riche, tellement plus riche. Un monde tellement gigantesque. Des donjons générés aléatoirement et des bugs par centaines. Je garde un grand souvenir d'un donjon ou en entrant, je me suis rendu compte qu'il y avait un mur devant la porte de sortie... J'étais donc coincé dans le donjon. Il n'était pas rare également de passer à travers le sol en tombant dans des trous invisible...Mais qu'il était riche, à l'époque un pote jouait également, je me souviens on passait notre temps à se raconter nos parties et c'était fou de voir à quel point elles étaient différentes!
Je me souviens toujours de la musique de la taverne, qui évoque pour moi la sécurité! Quelle flippe d'arriver en ville la nuit, les villes étaient de véritable coupe gorges et lorsqu'on était petit niveau il vallait mieux courir le plus vite possible pour se réfugier à la taverne!
http://www.youtube.com/watch?v=9AEIMV-DXus

1997
33 – Ultima Online : je n'y ai pas joué en 97, mais beaucoup plus tard, j'avais pas les moyens de payer à un abonnement mensuel à cette époque en plus des communications téléphonque à cause du modem 56k ahaha... Ca reste pour moi le MMO de référence et le plus riche niveau interaction. Même s'il n'était pas parfait! Je me souviens d'avoir lu une review dans Joystick, je trouvais ça totalement incroyable à l'époque. C'était un concept tellement novateur!
http://www.youtube.com/watch?v=0DCr9GMIHGA

32 – Blade Runner(Westwood Studios ) : Un jeu d'aventure tiré de mon film de SF préféré, il respectait tellement bien l'ambiance et l'histoire qu'il ne pouvait qu'être un chef d'œuvre. Ce n'était pas l'histoire du film ou de la nouvelle de K. Dick, mais une nouvelle histoire en parallèle avec des nouveaux lieux en plus de ceux déjà connu. Une excellente histoire policière.
Et c'était un jeu Westwood! Ce studio n'était pas capable que de faire les meilleurs STR!
http://www.youtube.com/watch?v=V9-hTaFqh_Q


31 – Diablo (Blizzard) : Blizzard s'essaie au RPG/Hack and slash avec beaucoup de réussite! Une ambiance gothique extra. Et c'est la que commençait à arriver le goût de la mise en scène et des cinématique classieuses qui deviendront une marque de fabrique du géant américain.
http://www.youtube.com/watch?v=w44SmMFy5Dc

30 - Dungeon Keeper(Bullfrog): Oh en voilà un concept original! Incarner le grand méchant maître du donjon, une totale réussite! La cinématique donnait assez bien le ton.
http://www.youtube.com/watch?v=LQVL4VMIotM

29 – Fallout (Black Isle Studios) : Rahhh Fallout mon amourrrrrrrrrrrrrrrrrr, pas aussi bon que le 2, mais tout était déjà la, l'univers décalé retro/futuriste son humour douteux, ses quêtes intéressantes et réalisables de plusieurs manières, ses dialogues si bien écrient. Il était juste un peu court !
Lorsque j'entends la musique de l'intro de Fallout ça me donne encore des frissons.
http://www.youtube.com/watch?v=u_srLsECzGY

28 – Theme Hospital(Bullfrog) : Jeu de gestion débile d'hôpital. Un humour idiot, un gameplay bien fichu. Encore du bon Bullfrog! Ca c'était du studio de qualité aussi.
http://www.youtube.com/watch?v=K_64DAOrSMM

1998
27 – Fallout 2 (Black Isle Studios) : Le voilà mon précieux, mon jdr de référence sur PC. Il aurait été presque parfait sans les bugs... Avec un magnifique patch qui ruinait les sauvegardes... Ahlala mais il était tellement bon, combien d'heures j'ai passé dessus? Je l'ai fini 3 fois en prenant à chaque fois une manière de jouer différentes, du bonheur tout simplement.
http://www.youtube.com/watch?v=08ponEypRv8

26 – Jeki Knight : Un FPS intelligent dans l'univers de Star Wars, on comprenait mieux pourquoi les Storm troopers ne touchaient jamais avec leur fusil laser après avoir utilisé cette arme qui n'était pas foutu de tirer droit ahaha! Histoire interessante, mission varié qui changeait agréablement des missions à la doom demandant de trouver la énième clé du niveau! C'était également le 1er jeu auquel j'ai joué sur Internet.

25 – Starcraft (Blizzard): Ahhh Blizzard nous sort enfin un vrai STR qui déboulonne C&C! J'ai passé un sacré paquet d'heure sur battlenet à jouer avec ma 1ere guilde Internet! Un certain nombres des membres de cette guilde de l'époque maintenant sont des bon potes et on se voit une fois par an pour une petite semaine de vacances ensemble! Rien que pour ça Starcraft gardera une place particulière dans ma ludothèque.

1999
24 – Dungeon Keeper 2 : c'est dungeon keeper ++, plus beau, un peu plus riche. Mais le coté original en moins. Il paraît donc forcement moins bon que le 1er.
23 – Heroes 3 : Un nouveau Heroes ça se refuse pas surtout en cette année 99 plutôt pauvre.

2000
22 – Deus Ex : cf Palla, mais je ne trouve pas que ça soit le meilleur jeu jamais conçu. Par contre c'était clairement un sacrement bon jeu.
21 – Planescape Torment : Hop mon RPG préféré après fallout 2 et étrangement c'est les mêmes gens qui l'on fait. On retrouve cette qualité d'écriture, ce monde riche et plausible. Et un univers complètement barré. Beau, parfois drôle, souvent mélancolique, une histoire béton, pour moi c'est de l'art.
http://www.youtube.com/watch?v=e0mjyf9pIFI


2001
une année vide à part Arcanum!
20 – Arcanum (Troika Games ): Un RPG fait pas ceux qui avaient fait les Fallout et Planescape ayant décidé d'abandonner Black Isle qui était en train de sombrer. Ca donne encore un RPG extraordinaire. Toujours cette qualité d'écriture, mais un monde dans lequel j'ai un peu moins acroché car un peu terne. C'était un univers Heroic Fantasy mais à l'époque de la révolution industriel. Imaginez que les nains sont expert en technologie et ait inventé la machine à vapeur et que les elfes soient doucement en train de perdre leur magie avec la poussée de la technologie. L'idée était vraiment très bonne, par contre le jeu était relativement moche.
http://www.youtube.com/watch?v=LzeW7nazfds

2002
19 – Dark Age of Camelot (Mythic): un MMO qui m'a occupé un certain temps. Avec le PVP très présent, ses 3 royaumes différents. Ruiné par l'incompétence de GOA.
http://www.youtube.com/watch?v=KfQCPIDp5jE

18 – Warcraft III : le concept des 3 races différentes de Starcraft reprit pour Warcraft, mais en ajoutant la nouveauté des héros. J'ai passé un bon paquet d'heure une nouvelle fois sur battlenet. Arrivant dans le top 100 européens des équipes de 2c2. Avant d'arrêter complètement car c'était devenu trop sérieux et que je passais plus de temps à m'engueuler avec mon partenaire qu'à jouer ^^
http://www.youtube.com/watch?v=CjskE1xU54s

17 – Morrowind : Enfin la suite de Daggerfall, il aura fallu du temps pour accoucher de ce jeu. J'ai éprouvé une grande déception en y jouant, on avait perdu beaucoup en richesse par rapport à daggerfall. Par contre on avait gagné beaucoup en beauté et en ambiance. Mais alors quelle idée de faire des déplacements à pieds aussi lent? C'était peut être pour compenser un monde très petit par rapport au monde gigantesque de Daggerfall.
http://www.youtube.com/watch?v=Vt5YKmP7ecY

16 – JK 2 outcast : La suite de Jedi Knight, toujours aussi bon, avec enfin des vrais combats au sabre laser! Un grand plaisir en multi. Déjà cité par Palla.

2003 :
Année futuriste!
15 – EVE Online: un mmo dans l'espace, totalement original qui reste à ce jour tout seul sur son credo, j'y ai joué encore au mois de Janvier. Un jeu aura rarement connu une si grande longévité, sachant que sa quantité d'abonné n'a fait qu'augmenter depuis sa création. On est pas dans la même échelle que WOW, mais pour un jeu de niche c'est un succès énorme. Des mises à jour graphique font que en même en 2011 il n'a pas à rougir de ce coté, il est encore très beau!
http://www.youtube.com/watch?v=5EsEll11Gvo

14- Freelancer : voilà un bon jeu de combat spatial venant combler mon manque de Xwing ^^ Le dernier jeu à ma connaissance de Chris Roberts Sad Pourquoiiiiiiiiiiiiiiiiiiii???? Il n'a fait que d'extraordinaire jeux de combats spatiaux, depuis c'est le vide intersidéral... ) Bref un jeu très ouvert, ou l'on l'était pas obligé de suivre le scénario principal, on pouvait vivre sa vie, un peu comme dans un jeu de rôle.
http://www.youtube.com/watch?v=PUcMsPt68Ws


13 – Star Wars Galaxies (Sony) : Un MMO Star wars, très bon jeu avec un système innovant ne comportant pas de niveaux, mais des systèmes de skills qui augmentent en les utilisant(comme dans Ultima). Des interactions sociales extrêmement riches, le commerce 100% gérés par les joueurs. Par contre niveau contenu PVE c'était le néant. Sony tuera son propre jeu avec le NGE (New Game Experience) qui supprimera tout se qui se faisait son originalité ajoutant un système de niveau et de classe...
C'est une vidéo du nouveau système, je n'en ai pas trouvé de l'ancien.
http://www.youtube.com/watch?v=fk6-orpMNb4

2004
Nada :-/
2005
12 – Civ IV : le meilleur Civilization, comme le bon vin il se bonifie avec l'age Smile
11 – World of Warcraft : le mega block buster de Blizzard, j'ai passé 3 ans dessus, restant principalement pour jouer avec des potes alors que le jeu me faisait royalement chier. Pour l'anecdote, j'avais annoncé que je jouerai pas à ce jeu jusqu'à se que je sois en beta test et la j'ai vu que finalement c'était un très bon mmo. Après j'ai du mal à comprendre son succès et même Blibli ne doit toujours pas en revenir. Pas la peine de faire une vidéo je pense.

2006
Je cite Oblivion parce que c'était une année particulièrement pauvre, il ne figurait pas dans ma liste sinon.

Oblivion: La déception de morrowind augmente avec Oblivion. Son autoleveling des monstres qui ruine complètement ce jeu qui avait pourtant un potentiel énorme. Je commence grave à douter de Bethesda, qui était jusqu'à présent signe de qualité... La sortie plus tard de fallout 3 ne fera que confirmer mes craintes.

2007
Une bonne année après l'année 2006 vide
10 – Bioshock: Ca faisait longtemps que je n'avais pas tâté d'un bon FPS un changement de PC salvateur arrivant. Une ambiance unique, un touche artistique certaine. Une histoire intéressante et bien raconté. Par contre répétitif heureusement le jeu n'étant pas long, on a pas trop le temps de s'ennuyer.
9 – Civ IV Beyond the sword : La cerise sur le gâteau, la petite touche qui va rendre CIV IV parfait, cet addon est indispensable.

8 – STALKER (GSC Game World ): Après des années de développement il débarque enfin. Ca aurait du être un mélange de FPS et de jeu de rôle. Finalement partie JdR n'existe presque plus. Il ne reste qu'un système de quête, de dialogue et de commerce qui pourrait rappeler un JdR. Le jeu est entièrement dynamique, les stalkers se balade, les mutants attaquent les bases etc. Ca marche moyennement bien, ça bug beaucoup. Mais une ambiance incroyable se dégage du jeu et moteur graphique tient bien la route.
Peut être bien que j'aime ce jeu parce qu'il me rappel Fallout par certains cotés?
http://www.youtube.com/watch?v=1uJleTLyvZI

7 – The Witcher (CD Projekt ) : Ce ressemblait plus à un Hack And Slash qu'à un RPG et finalement il est beaucoup plus RPG que la majorité des jeux qui se considère comme des jeux de rôles. Après un RPG se n'est pas une feuille de perso avec des carac et des dés, mais bien l'incarnation d'un rôle et ça The Witcher le maitrise avec ses quêtes obligeants à faire des choix dont on n'aura les conséquences que beaucoup plus tard, obligeant ainsi à les assumer si on ne veut pas revenir à une vieille sauvegarde plusieurs heures avant. Un vrai scénario, dans un monde adulte, bien loin des univers manichéens que l'on trouve souvent.
6 – Mass Effect (Bioware): Action/RPG avec une bonne réalisation et surtout dans un univers SF, ça change du médiéval fantastique que l'on retrouve partout. Très bien scénarisé avec une écriture de très bonne qualité. Les parties actions par contre ne sont pas vraiment passionnante.

2008
L'année de la déception niveau MMO
Deux gros mmo sortent en 2008 se voulant des World of Warcraft killers. Le 1er avec le plus de potentiel est Age of Conan, ça ne sera qu'un énorme gachi. Un moteur graphique magnifique, une bande son de toute beauté, une ambiance sonore immersives, un système de combat dynamique sortant du système standard du MMO. Ba alors il était ou le problème? Les quêtes, chiantes à mourir, de belles promesses qui ne viendront jamais avec les villes de joueurs entre autre. Des bugs en pagailles, des plantages au bureau toutes les 5min pour cause de fuite mémoire, c'est une horreur sans nom.
Ensuite sortira Warhammer Online, voilà une belle licence gâchée. Si le jeu n'est pas mauvais, il était même très bon niveau PVP, le PVE est juste chiant. Le jeu sera massacré par GOA une fois de plus (pourquoi Mythic a reprit GOA après le massacre sur DaoC?). Trop de serveur ouvert au lancement, manque de réactivité, on se retrouve très vite sur des serveurs à mortiers désert, au lieu de merger les serveurs GOA attend les quelques joueurs motivés abandonnent à leur tour. Quoi de plus chiant qu'un MMO en solo?
Ces deux jeux ne sont pas dans ma liste mais je voulais en parler quand même ^^

2009
une année bien pauvre
5 – Blood Bowl (Cyanide) : Il est la parce qu'il fallait bien que je joue à quelque chose. Le jeu n'est pas exceptionnel, je trouve que Cyanide a fait plutôt du mauvais boulôt, le jeu est bon parce que le jeu de plateau d'origine est juste génial. Il n'était pas très compliqué d'en faire un bon jeu et Cyanide est pas passé très loin de foirer complètement la partie multi...
4 – Plants vs Zombies (PopCap) : Oh mon dieu un jeu pour Casu, c'est dire à quel point je m'ennuyais pour jouer à ce jeu qui pour la modique sommes de 5€ m'aura occupé plus de 50heures d'après steam. Finalement bien plus rentable qu'un paquet de gros jeu!
http://www.youtube.com/watch?v=0N1_0SUGlDQ

3 – STALKER Call of Prypiat (GSC Game World ): C'est STALKER mais avec ses défauts de corrigés, bien meilleur. Des zones très grandes à explorer, toujours la même ambiance. La flippe à cause des anomalies qui se produisent aléatoirement obligeants à trouver rapidement un refuge. La zone n'aura jamais parue aussi vivante. Régulièrement j'en viens à me demander se qu'aurait pu être Fallout 3 avec le moteur de Stalker au lieu de l'actuel...
http://www.youtube.com/watch?v=hT8vXXKARE4

2010
2 – Mass Effect 2 (Bioware) : ME1 simplifié, une sorte de film interactif très réussi.
http://www.youtube.com/watch?v=xFajRU4xAVI

1 – Fallout New Vegas (Obsidian Entertainment ): Merci Obsidian d'avoir réussi à faire un vrai Fallout, la où Bethesda n'a fait qu'un Elder Scrolls. Ce n'est pas un hasard si on retrouve une si grande qualité d'écriture, puisque qu'on retrouve Chris Avellone qui était déjà game designer sur Fallout 2 et Planescape Torment. Sans doute pour moi le meilleur game designer de RPG sur PC
A noter, la sortie enfin de Starcraft 2, un bon jeu mais pas la révolution que fut le 1er. Manque de prise de risque, il sent trop le réchauffé.

Conclusion: Plus le temps passe, moins j'aime les jeux. Syndrome du "c'était mieux avant"? Suis-je blasé. Refaire cet historique m'a fait remonter un paquet de souvenir qui ne font qu'augmenter ma nostalgie d'une époque ou le jeu vidéo était quelque chose d'artisanal. Les jeux avaient une véritable âme, on était loin des suites de suite de suite sans prise de risque. Des jeux avec des budgets dépassant les 100millions. J'ai retrouvé des noms de grand studios qui ont fermé leurs portes après un rachat par EA par exemple, vidant tout l'aspect créatif de la boite.
L'exemple d'un studio comme Bullfrog est falgrant, ils ont fait que des jeux excellent, jusqu'à se que Monsieur Peter Moulineux décide de fonder son propre studio. Bullfrog ne s'en relèvera pas et Moulineux ne sortira plus jamais un vrai bon jeu. L'auteur était peut être un génie, mais à l'époque il était entouré également de gens qui avaient été capable d'ajouter leur pate à eux, il n'était pas encore complétement mégalo.
Tous ces auteurs qui sont devenu millionnaire et ont sombré dans la facilité. Que fait la jeune génération?
Et bordel de m***** rendez nous la série des XWing!!!!!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ThirdSword

avatar


MessageSujet: Re: Une vie de Gamer en 85 jeux !   Dim 20 Mar 2011 - 19:34

hardork a écrit:
14- Freelancer
Oh mon dieu j'avais complètement oublié celui là...
Revenir en haut Aller en bas
Zoltan

avatar


MessageSujet: Re: Une vie de Gamer en 85 jeux !   Dim 20 Mar 2011 - 20:50

Citation :
Et bordel de m***** rendez nous la série des XWing!!!!!!!

Oh oui !
Revenir en haut Aller en bas
Jactari

avatar


MessageSujet: Re: Une vie de Gamer en 85 jeux !   Lun 21 Mar 2011 - 19:39

Palladyn a écrit:
Trouvable légalement aucune chance :/ (le gars explique pourquoi dans sa vidéo)
On trouve parfois des choses étonnantes dans les déstockages et vide-greniers.
Récemment, j'avais acheté Black&White pour moins d'un euro, car je n'y avais jamais réellement joué, du coup j'ai pu être fixé avec une déception qui revient à pas trop cher.

Je me suis procuré le Zeus en question, je n'ai que commencé le didacticiel, mais je trouve ça plutôt pas mauvais.
Revenir en haut Aller en bas
Zoltan

avatar


MessageSujet: Re: Une vie de Gamer en 85 jeux !   Mar 22 Mar 2011 - 15:42

J'ai eu ce jeu là, l'original, récupéré je ne sais où. Et je le préférais à Caesar : les dieux sont présents dans ta cité, c'est plus marrant ^^
Revenir en haut Aller en bas
Adele

avatar


MessageSujet: Re: Une vie de Gamer en 85 jeux !   Mar 22 Mar 2011 - 21:27

85 jeux ...j'ai presque tout lu , ça m'a pris 3 jours Laughing

t'as joué a combien de jeux en tout ? 85 c'est déjà énorme pour moi Shocked mais y'a marquer " j'ai pas mis tout les jeux "
(quand je dis jouer ,c'est pas juste essayer 1h ou 2h pour voir , avant d'acheter . mais vraiment maitriser un minimum les bases )

j'avais mise ma liste de jeux que j'ai jouée et appréciée le plus , plus quelques jeux Disney ou du même genre et quelques autres de studio plus confidentiel ,j'arrive à 40/50...60 maximum Razz


j'ai l'impression que sur ce forum , il doit y avoir beaucoup de joueurs à 3 chiffres ?? lol!

peut-être 4 chiffres ?? affraid


en tout cas , merci , j'aime bien récup des jeux anciens, c'est moins cher et c'est souvent trés bien ,voir limite mieux Surprised
les bons jeux ne prennent pas une ride , ou presque Cool
Revenir en haut Aller en bas
hardork

avatar


MessageSujet: Re: Une vie de Gamer en 85 jeux !   Mar 22 Mar 2011 - 22:35

A qui que tu causes Adele à moi ou à Palladyn? ^^

Je sais pas à combien de jeu j'ai bien pu jouer, mais bon ayant commencé le jeu vidéo à l'age de 7 ans et n'ayant plus 7 ans depuis déjà un certains temps... Suspect
Surtout qu'à une époque j'avais un amstrad, mon cousin avait un amiga, j'avais un pote avec une master system, un autre avec un Atari St... donc régulièrement on allait les uns chez les autres pour essayer les jeux et se faire des parties en multi Laughing

Bon à la louche des jeux que j'ai maitrisé un minimum je dirais peut être 300? A l'époque de l'amstrad on avait 10 jeux sur une disquette et des disquettes j'en avais 2 boites pleines... Du coup rien que les jeux Amstrad ça fait beaucoup et j'en cité quoi, une 20aine dans ma liste? Mais bon y avait beaucoup de jeux tout pourri auquel j'ai très peu joué dans le lot ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une vie de Gamer en 85 jeux !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une vie de Gamer en 85 jeux !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une vie de Gamer en 85 jeux !
» Pierre87, gamer devant l'éternel.
» Quelle TV/réglage pour jouer à des jeux rétro ?
» Réglages graphiques, le test sur GW2 par PC Gamer
» Horny, un gamer qui vous veut du bien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Pacte d'Enroth :: La taverne d'Améthyste : discussions générales :: Taverne publique-
Sauter vers: