Le Pacte d'Enroth

Forum de l'Empire d'Enroth, alliance multiplateformes
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Son de Gaston

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Gast

avatar


MessageSujet: Re: Le Son de Gaston   Jeu 9 Jan 2014 - 15:46

Bon, ben fais en sorte que tes patrons te prennent en flagrant délit de geekage pour être sûr d'être dans les 3000 alors, afin que je te récupère !

#humournoirbonsoir  affraid
Revenir en haut Aller en bas
Gast

avatar


MessageSujet: Re: Le Son de Gaston   Jeu 23 Jan 2014 - 14:39


http://lesondegaston.com/2014/01/23/le-son-de-gaston-a-1-an/

1 an déjà ! Ça fait tout juste 1 an que Gaston vous casse franchement les oreilles avec son Son ! Qui aurait cru ? Merci de votre fidélité, bande de masochistes ! Cet anniversaire est l’occasion de dépoussiérer le tout premier post de ce blog… qui reste toujours aussi obscur aujourd’hui, chapeau ! Mais c’est surtout l’occasion de remercier vivement Sigismond et Mojo Man pour leur participation à cette aventure ainsi que de faire un bisous baveux à Kurian, Thibaut et Padraig. Tout au long de cette journée, c’est pas moins de 20 articles qui seront postés à l’occasion de ce jour béni ! Bref, accrochez-vous, il y aura enfin ce classement des meilleurs albums LSDG de 2013, peut-être même les 100 chansons de 2013, une sélection exclusive de ce qui a fait vibrer Mojo Man l’année passée et si ça ne fait pas 20 articles, ben ce n’est pas la première fois que je vous aurai raconté des calembredaines : après tout, cela fait presque 1 mois que le blog est dans sa « semaine française » , plus de la moitié des articles prévus n’ont pas été publiés et tout le monde n’y a vu que du feu ! …non ?

La fête a déjà commencé avec 2 articles publiés : dans les 50 albums de 2013, la sélection 41 à 50 :


http://lesondegaston.com/2014/01/23/2013-les-50-albums-de-lannee-4150/

La sélection 31 à 40 :

http://lesondegaston.com/2014/01/23/2013-les-50-albums-de-lannee-31-40/
Revenir en haut Aller en bas
Gast

avatar


MessageSujet: Re: Le Son de Gaston   Ven 24 Jan 2014 - 8:50

L'entièreté du top50 a été dévoilée hier, comme promis ! Voici la sélection de 21 à 30 :


http://lesondegaston.com/2014/01/23/2013-les-50-albums-de-lannee-2130/


http://lesondegaston.com/2014/01/23/2013-les-50-albums-de-lannee-1120/

Et pour le top10, eh ben il faudra quand même faire vraiment l'effort de cliquer, ça se passe ci-dessous. Attention, l'album de l'année de Sigismond s'est glissé dans ce top, saurez-vous le trouver ????

Le TOP 10 c'est par ICI !!!!

Sinon, le bonus qui plaira peut-être plus que mes classements persos  lol!  :les 10 albums rock de l'année de Mojo Man !


http://lesondegaston.com/2014/01/23/2013-les-10-albums-de-lannee-selon-mojo-man/

Pour finir les récaps 2013 voici évidemment les 100 chansons de 2013 ! Il y a 5 playlists de 20 chansons disponibles, donc de quoi illuminer vos après-midis moroses facilement !



http://lesondegaston...sons-de-lannee/
Revenir en haut Aller en bas
Akosh

avatar


MessageSujet: Re: Le Son de Gaston   Mar 11 Fév 2014 - 20:24

Un bon article sur Michel Cloup, le  Fauve pour les vieux
Revenir en haut Aller en bas
Gast

avatar


MessageSujet: Re: Le Son de Gaston   Mer 12 Fév 2014 - 15:55

Oui, j'avais vu ton message sur facebook hier. Ce qui est rassurant pour Cloup et Diabologum, c'est que je n'ai pas lu une seule critique du nouvel album de FAUVE qui ne fasse référence à ces 2 groupes. Les gens font bien le lien entre les deux et je trouve qu'on peut vraiment apprécier l'un en connaissant l'autre. 

Après, FAUVE est quand même bien plus pop dans ses instrus et même ses textes, donc il y a vraiment une différence entre les 2 (d'aucuns diront "différence qualitative", du coup, moi je répondrais qu'on ne peut pas juger de la qualité de la pop car elle perdrait de toute façon contre n'importe quel autre style... ce qui ne la rend pas pour autant inintéressante)

En tout cas, FAUVE divise, c'est incroyable, il faut d'office aduler ou détester, quand je lis les critiques... Après le plébiscite des Inrocks et Télérama, t'as toute une batterie de sites secondaires qui les descendent en flèche... Moi c'est bien, je trouve que tout le monde a raison  lol!  Exemple : http://dumdum.fr/album/chronique/fauve
Revenir en haut Aller en bas
Akosh

avatar


MessageSujet: Re: Le Son de Gaston   Mer 12 Fév 2014 - 16:03

Tu as raison, et surtout je n'ai jamais dit que je n'appréciais pas Fauve. Je trouve juste qu'il y a mieux, plus profond. Alors peut-être est-ce du à ma génération, comme le souligne ce bon article.

Il y a aussi le fait que chez Michel Cloup, il y a le texte, mais aussi des musiciens expérimentés, ce n'est pas qu'un genre qu'ils se donnent.

Enfin, je trouve que Fauve a mauvaise réputation car ils communiquent assez peu, ils n'ont pas l'image du groupe sympa. Je lisais ce témoignage d'un musicien Suisse je crois qui se faisait appeler Fauve depuis des années, et qui a du être obligé de changer de nom car il l'avait pas déposé.

Les Inrocks j'ai de plus en de plus de mal, eux aussi semblent se donner un genre, un peu comme Télérama, et ça finit par me fatiguer. Quand je les vois encenser un groupe comme Orties au détriment de Sexy Sushi par exemple, je hurle à la mort.
Revenir en haut Aller en bas
Gast

avatar


MessageSujet: Re: Le Son de Gaston   Mer 12 Fév 2014 - 16:24

En fait, chaque publication a son lot de trucs qui me révoltent, donc j'ai pris le parti de les utiliser comme moyen pour découvrir des artistes (ça on ne peut pas leur enlever, Inrocks ou autres) et aussi un peu comme baromètre d'opinion quand même. Si on prend les 2 cartons critiques et commerciaux de l'année passée, Stromae et Daft Punk (j'ai fort apprécié leurs albums respectifs), j'ai vu passer les pires horreurs sur leur compte. Et surtout sur le compte de ceux qui aiment ("ceux qui encensent le dernier Daft Punk sont des ignares idiots" ou équivalent).

Bref, j'ai quand même conservé mon "abonnement" à ces sites, car sinon, franchement, je n'aurais plus grand chose à lire sur le net  lol!  Et encore, le pire n'est pas dans les critiques mais bien dans les gens lambda qui commentent sur facebook ou autre. Là, tu te dis vraiment que les gens n'ont pas compris le sens de ce qu'est la musique (un truc subjectif qui peut te procurer des sensations sans rien procurer à ton voisin)
Revenir en haut Aller en bas
A_Jensen

avatar


MessageSujet: Re: Le Son de Gaston   Jeu 13 Fév 2014 - 22:14

Gast a écrit:

Après, FAUVE est quand même bien plus pop dans ses instrus et même ses textes, donc il y a vraiment une différence entre les 2 (d'aucuns diront "différence qualitative", du coup, moi je répondrais qu'on ne peut pas juger de la qualité de la pop car elle perdrait de toute façon contre n'importe quel autre style... ce qui la rend de toute façon inintéressante)

Corrigé.  bounce 

Gast a écrit:

En tout cas, FAUVE divise, c'est incroyable, il faut d'office aduler ou détester, quand je lis les critiques... Après le plébiscite des Inrocks et Télérama, t'as toute une batterie de sites secondaires qui les descendent en flèche... Moi c'est bien, je trouve que tout le monde a raison  lol!  Exemple : http://dumdum.fr/album/chronique/fauve

Je ne connaissais pas, et en vous lisant ça a titillé ma curiosité, j'en ai donc écouté deux chansons histoire de.
Et bien en ce qui me concerne, tu peux me classer d'office dans la deuxième catégorie !

Je trouve ça vulgaire, insipide, gnian-gnian....
On dirait des petits bobos noyés dans leurs problèmes de pauvres petits malheureux, qui se sentent subversifs par leur vulgarité sans se rendre compte qu'ils font la même soupe que les autres. My two cents Smile

Bon c'est un peu plus tranché qu'Akosh  lol!

Ps : j'ai jeté une oreille à Michel Cloup, ça me convient déjà beaucoup mieux. Musicalement ça me plaît plus déjà, quant au texte ma foi, vu qu'on entend pas "va te faire enculer" toutes les minutes comme Fauve c'est un vrai confort pour les oreilles.
Revenir en haut Aller en bas
Gast

avatar


MessageSujet: Re: Le Son de Gaston   Ven 14 Fév 2014 - 8:54

A_Jensen a écrit:
Gast a écrit:

Après, FAUVE est quand même bien plus pop dans ses instrus et même ses textes, donc il y a vraiment une différence entre les 2 (d'aucuns diront "différence qualitative", du coup, moi je répondrais qu'on ne peut pas juger de la qualité de la pop car elle perdrait de toute façon contre n'importe quel autre style... ce qui la rend de toute façon inintéressante)

Corrigé.  bounce 
 Ouiiiin, quelle cruauté  Sad  Sad  Sad Moi je pense que je suis condamné à vie  Laughing Je reviens toujours vers la pop à un moment ou à un autre... Je me rappelle, quand j'avais écouté le nouveau My Bloody Valentine, j'avais écouté Only Tomorrow avec un intérêt particulier parce que, si t'enlèves les grosses guitares saturées de l'avant-plan, t'as une bonne mélodie catchy utilisable en pop derrière  lol! Même réflexion hier en réécoutant le Sun de Cat Power, artiste rock à la base et dont je saigne bien d'avantage ce dernier album, plus pop finalement.

Pour FAUVE, l'étiquette "Bobo parisien qui déballe un mal-être "universel" et donc racoleur" est inévitable, oui. Après, moi, ces textes consensuels sont assez uniques en ce moment (il y a un peu Damien Saez dans le même créneau, mais globalement, j'ai rien entendu d'aussi franc, laissant de côté la poésie pour énoncer clairement les choses) et je ne boude pas mon plaisir de les écouter, entre 2 autres chansons. Et puis ça me fait beaucoup sourire, aussi. Après, j'ai pas remarqué forcément une majorité de vulgarités pour se faire mousser. Il doit y avoir entre 0 et 3 gros mots par chanson ? Ça passe crème chez moi, en tout cas. Je ne dis pas qu'ils n'ont pas voulu être subversifs, mais j'y réfléchis pas trop à l'écoute. Un "Je suis vieille et je vous encule" de Brigitte Fontaine me semble d'avantage à "unique but provocateur".

Après, Fauve doit parler à tous les frustrés du monde entier, les gens banals qui ne faisaient pas d'éclats dans les cours de récré, etc. Si t'as pas été un minimum une merde à un moment donné, Fauve doit paraître complètement ridicule  lol!
Revenir en haut Aller en bas
Akosh

avatar


MessageSujet: Re: Le Son de Gaston   Ven 14 Fév 2014 - 9:33

J'avoue que les paroles n'étant pas mon critère principal d'évaluation d'un titre, les vulgarités ne me gênent pas plus que ça. Après quand c'est en Français, je suis plus choqué par la bêtise des textes.
En Anglais je ne maitrise pas assez pour me laisser influencer. Sauf certains artistes, comme Nick Cave par exemple, qui racontent de vraies histoires dans leurs chansons.

J'écoute même du rap, principalement US, où le "fuck" est un classique. Je vous ferais écouter quelques groupes d'un certain mouvement rap assez intéressant, un peu agressif, qui mérite qu'on s'y attarde, avec de bons artistes comme Dalek (pas ceux du Doctor Who), ou B L A C K I E (all caps with spaces).
Revenir en haut Aller en bas
A_Jensen

avatar


MessageSujet: Re: Le Son de Gaston   Ven 14 Fév 2014 - 23:25

Deux articles en lien qui expriment bien le fond de ma pensée  drunken 

Sur Fauve

Et les victoires Smile

Et oui, je suis de droite, étonnant non ?  geek 
Revenir en haut Aller en bas
Akosh

avatar


MessageSujet: Re: Le Son de Gaston   Sam 15 Fév 2014 - 8:25

Oui mais bon, la on peut pas décemment écrire de tels articles, il s'agit du Figaro, alors qu'on parle de musique.
"Pourquoi Stromae n'est le pas le nouveau Jacques Brel ?" est un débat en bois. Pour ceux qui aiment le sport, c'est au niveau des débats du Moscato Show sur RMC Sport, c'est le niveau zéro de la connaissance musicale. C'est à coté de la plaque.

De toute façon, je n'aime pas politiser la musique. Pour moi elle se ressent, je vois pas l'intérêt de trop l'analyser.
J'écoute des groupes ultra politisés, comme du punk revendicatif du début des années 80, mais plus pour leur énergie que pour leur message.

La suite en extrait tout à l'heure.

Me revoila pour parler de rap et de punk, ce qui n'est pas si éloigné que ça.

Dalek : rappeur américain qui traine sa musique du coté des musiques expérimentales, notamment industrielles. Le voila avec le mythique groupe allemand de Krautrock fondé en 1971 Faust :



B L A C K I E : il est assez laid, rap avec une grande violence, mais bon, moi ça me touche quand même :



The Ex, mythique groupe de punk anar (fondé en 79), qui a touché un peu à tout (noise, jazz, punk). Vu en concert l'année dernière, ils ont une énergie folle :



Dernière édition par Akosh le Sam 15 Fév 2014 - 9:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Logain

avatar


MessageSujet: Re: Le Son de Gaston   Sam 15 Fév 2014 - 9:14

J'aime assez les tubes principaux de Stromae, après de là a avoir un jugement sur sa place ou non aux victoires je m'abstiendrais, je ne connais pas assez l'actualité musicale.
Par contre l'article que je viens de lire n'apporte rien si ce n'est sans doute à l'ego de son auteur. Les tackles à répétition genre on préférera toujours le grand jojo sont saoulants.

Edit - j'ai mis en post-it.

_________________


Dernière édition par Logain le Sam 15 Fév 2014 - 9:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Logain

avatar


MessageSujet: Re: Le Son de Gaston   Sam 15 Fév 2014 - 9:22

Je ne suis pas très rap donc j'évite de parler des 2 premiers morceaux Akosh, mais The Ex est pas trop mal.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Akosh

avatar


MessageSujet: Re: Le Son de Gaston   Sam 15 Fév 2014 - 9:26

Je ne suis pas très rap non plus, mais il faut avouer que certains artistes de rap arrivent à sortir du lot en évitant les clichés du genre. Et souvent, on se rapporte trop au rap français pour estimer sa position vis à vis de ce genre, alors que les rappeurs US ont fait de fameux chefs d’œuvre (Wu Tang Clan, Public Enemy,....).

J'en écoute rarement, mais entendre dire de la bouche de certains "Le rap c'est de la merde", je ne suis pas d'accord. Je préfère effectivement qu'on me dise "Je ne suis pas très rap", tout comme je ne suis moi même pas très "Opéra", ou "Polyphonie Corse".
Revenir en haut Aller en bas
Larsen

avatar


MessageSujet: Re: Le Son de Gaston   Sam 15 Fév 2014 - 10:05

Je vais donc dire "je ne suis pas très rap" ! Il y en a cependant certains qui passent plutôt bien.

Je suis un grand inculte musical, mais je vias quand même vous proposer d'écouter Somabogota (il n'y a probablement que Logain et Adira qui on déjà entendu).

Je cite leur présentation : "Somabogota est un groupe de rock progressif inspiré par la scène belge/internationale et teinté de psychédélisme. Deus, Zita Swoon, Arcade Fire, Mogwai, Archive, Pink Floyd sont autant d’influences que les fans retrouvent dans le son, l’ambiance et l’énergie de Somabogota".

Une video d'un morceau de leur 1er album :



Leur 2nd album est sur deezer : http://www.deezer.com/artist/5318449

Moi, je trouve ça très bon, mais je ne sais pas si mon jugement et tout a fait objectif puisque je connais des membres du groupe...

Edit : a déplacer dans le sujet de Logain sans doute...
Revenir en haut Aller en bas
Akosh

avatar


MessageSujet: Re: Le Son de Gaston   Sam 15 Fév 2014 - 11:26

C'est pas mal, peut-être un peu académique par rapport aux influences que tu cites.
En tout cas techniquement ils assurent.

A ce propos, je viens de finir l'acquisition de tous les 1ers Pink Floyd en vinyls. Y a des beaux objets, j'en ai même encadré certains :

Revenir en haut Aller en bas
Logain

avatar


MessageSujet: Re: Le Son de Gaston   Sam 15 Fév 2014 - 11:58

Original et classe, j'aime !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Akosh

avatar


MessageSujet: Re: Le Son de Gaston   Sam 15 Fév 2014 - 12:40

Précision, ce sont des cadres spécifiques pour les vinyls. Ils s'ouvrent en haut pour pouvoir écouter le vinyl en toute simplicité.
Revenir en haut Aller en bas
A_Jensen

avatar


MessageSujet: Re: Le Son de Gaston   Sam 15 Fév 2014 - 19:43

Plop !

Vous aurez bien compris que j'ai fait exprès de lier ces articles, car autant ça peut (vous) gêner de voir du bash (selon vous ^^) gratuit, autant ça peut (me) gêner de voir porter aux nues ces "artistes", qui sont, à mon goût je précise, des faiseurs de soupe.

Bref, affaire de goût, comme dit la phrase diplomatiquement consacrée. sauf que, si on veut parler de musique, voire de connaissance musicale, noble cause, encore faudrait-il la trouver, la musique, chez ces artistes ! Smile

Donc comme j'ai toujours des avis bien tranchés, je change pas hein, quand Akosh nous dit Pink Floyd (très jolis tes cadres au passage), je dis d'accord, c'est pas ma tasse de thé, mais au moins les gars ont bossé, composé, écrit, maîtrisent leurs instruments etc..., pour reprendre l'analogie d'Akosh avec le sport, ils ont mouillé le maillot, et ça même si la musique ne me plaît pas, je le respecte.

De fil en aiguille, venons en au rap : comme je ne fais jamais dans le diplomatique ni dans le consensus, j'hésite pas à dire que c'est de la merde, le rap. Et pas parce que ça ne me plaît pas, mais objectivement : la musique, c'est du pompé, samplé, remixé, bref, je pique un bout de son ici, un bout par là, je mélange et paf ça fait des chocapics : créativité zéro. Les textes, mouais...., raffinés et poétiques disons, c'est pas mieux chez les ricains que les français d'ailleurs. Pour moi c'est de la sous musique pour ignares et dégénérés : ça n'enrichit personne d'écouter du rap : ni musicalement, ni culturellement.

Voilà mon opinion et je défends mon droit à vomir le rap  king 

Comme dirait Akosh, je serais plus opéra voire même polyphonie corse. Non sérieusement pour préciser ma pensée, a minima dans les polyphonies corses, on a un travail de composition, même si ça fait saigner mes oreilles. Voilà pourquoi pour tout style musical, je préfère aussi qu'on dise : j'aime ou j'aime pas, plutôt que "c'est de la merde", je mettrai le rap comme seule exception à cette règle.

Donc pour résumer ma pensée subjective et définitive : je n'aime ni ceux qui pompent, ni ceux qui font de la soupe, ni ceux qui sont vulgaires ou ineptes, et encore moins ceux qui font les trois à la fois (Fauve au hasard), pour moi c'est pas de la musique c'est du commerce de son, voire de bruit. En revanche, je suis tout à fait ouvert au partage musical tant que les bases sont saines, donc gloire à Gaston.
Revenir en haut Aller en bas
Akosh

avatar


MessageSujet: Re: Le Son de Gaston   Sam 15 Fév 2014 - 20:11

Je suis pas entièrement d'accord avec toi concernant le rap Il n'y a pas que des samples, et du pompage de son. Certains groupes ont de vraies mélodies (Wu Tang Clan), et d'autres comme Dalek ont un processus de création musicale complet.

Et le sample, ou alors certains courants musicaux à base de turntables, sont de vrais mouvements musicaux. Pierre Schaeffer par exemple, un des pionniers de la musique concrète a fait des trucs fabuleux dans le style
Plus récemment, Otomo Yoshiide a également produit des performances géniales à base de samples, et de manipulation de vinyles.

Moi je pars du principe qu'aucun style n'est vraiment mauvais, seuls certains musiciens le sont.

Allez unmorceau mythique pour faire chier Palla  Twisted Evil 

Revenir en haut Aller en bas
A_Jensen

avatar


MessageSujet: Re: Le Son de Gaston   Sam 15 Fév 2014 - 21:12

Akosh a écrit:
Je suis pas entièrement d'accord avec toi concernant le rap Il n'y a pas que des samples, et du pompage de son. Certains groupes ont de vraies mélodies (Wu Tang Clan), et d'autres comme Dalek ont un processus de création musicale complet.

Je jetterai une oreille.

Akosh a écrit:

Et le sample, ou alors certains courants musicaux à base de turntables, sont de vrais mouvements musicaux. Pierre Schaeffer par exemple, un des pionniers de la musique concrète a fait des trucs fabuleux dans le style
Plus récemment, Otomo Yoshiide a également produit des performances géniales à base de samples, et de manipulation de vinyles.

J'ai rien contre le sample en soi, j'ai quelque chose contre le sample au niveau zéro dans le rap Smile(cad : d'accord avec toi là dessus)

Akosh a écrit:

Moi je pars du principe qu'aucun style n'est vraiment mauvais, seuls certains musiciens le sont.

Le problème c'est que tous les rappeurs sont mauvais musiciens.

Akosh a écrit:

Allez un morceau mythique pour faire chier Palla  Twisted Evil 

Pouah, je vais porter plaine pour cette agression !

Voici ma riposte :



(Perso je me régale ! This is music :p)

PS : J'ai écouté ce qui a été posté plus haut :
Dalek : Sympa, ça rappellerai presque RATM, bon son.
Blackie : à jeter avec les poubelles ce soir, faites m'y penser (mais sérieux, il ose sortir dans la rue le gars ?)
The Ex : pas ma tasse de thé
Somabogota : pas ma tasse de thé non plus mais assez agréable à entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Gast

avatar


MessageSujet: Re: Le Son de Gaston   Lun 17 Fév 2014 - 14:59

Je m'absente à peine 2-3 jours et Palladyn a mis tout plein de caca (c'est lui qui parle tout le temps de merde, hein -_-) dans mon beau topic  Sad  Sad  Sad  Bon, je lui pardonne parce que j'aime beaucoup ça quand je vois que la musique déclenche les passions (et les diarrhées)  cheers  cheers  cheers

Il y a beaucoup à dire, et en même temps peu (car comme le dit Palla lui-même, les arguments type "c'est de la merde" encouragent peu les discussions Razz), je reviens juste sur quelques points importants :

- Géniaux les cadres-vynil  Laughing

- Plus sérieusement, j'ai l'impression que le point Godwin de la musique pourrait être le point "Musique savante" Razz(à différencier de la "musique classique stricto sensu") Plus on avance dans des discussions sur les goûts musicaux, plus on en vient systématiquement à la conclusion que la musique savante, c'est quand même autre chose. De la musique populaire, il y en avait aussi au Moyen-Age, et l'histoire a fait que nous n'avons retenu que la musique savante de l'époque. Même avec nos moyens modernes d'enregistrement, il est probable que dans 200ans, l'héritage musical du XXème siècle sera... surprenant, peut-être. Je mise sur de totaux inconnus. Bref, comparée à la musique classique, toute musique populaire apparaîtra pauvre et sans talent. Dans tous les genres, on a des artistes encensés de tous côtés qui proposent des morceaux au format radio (3 à 4minutes) constitués d'une trame couplet-refrain-c-r-pont-refrain. Tout ça sur base d'une succession de quelques accords déjà (logiquement) utilisés et réutilisés dans des milliers d'autres chansons populaires avant elles. Évidemment, sortir de ces canevas (un morceau de 11 minute, une musique sans refrain, etc.) n'amène toujours pas à des chansons révolutionnaires.

Est-ce qu'une Joanna Newsom avec sa harpe a plus de mérite qu'un rappeur qui va fabriquer un nouveau son à partir de samples derrière son ordi ? Est-ce qu'un Sun Kil Moon a plus de talent avec ses boucles répétitives à la guitare qu'un artiste électronique et ses boucles de synthé ? Comme dit Akosh, même le rap et le RnB ont accouché d'enfants prodiges (et d'horreurs), utilisant simplement d'autres moyens pour s'exprimer, moyens qui n'auront rien de prodigieux pour certaines personnes. On peut ne pas aimer tout, ou ne pas aimer du tout, mais ne pas reconnaître ces deux genres comme étant travaillés au même titre qu’un autre genre populaire, c’est étrange.  Un bon titre de rap demande autant de talent et de travail qu’un bon titre de rock. Et une bonne chanson ne dépend pas que de la qualité technique de l’instrumentiste qui fait l’instru du morceau (et là encore, les artistes électro ou les sampleurs n’utilisent pas de violon mais maîtrisent à leur manière un instrument à mon sens tout aussi complexe)

- Concernant les articles du Figaro, j’étais tombé sur ces horreurs avant que tu n’en parles et  ce M. Ungemuth m’a bien fait rire ! J’ai mis dans la page précédente un article critiquable mais argumenté sur FAUVE (3/10 pour l’album) et nous-mêmes les cassons pas mal dans nos analyses ici, je ne pense pas qu’on soit particulièrement gênés que tout le monde n’aime pas Fauve ou Stromae. Par contre, là, à part se faire mousser et cumuler les grossièretés, on ne peut pas vraiment déclarer que le gars propose une analyse intéressante. Au final, c’est lui qui prend les gens pour des jambons en insinuant que les critiques positives conditionnent les gens à acheter telle musique. S’il y a bien un domaine où l’acheteur est conscient à 100% de l’intérêt (pour lui) de ce qu’il achète, c’est la musique. J’ai rarement vu qqn acheter un cd sans connaître l’artiste/la musique contenue dans ce cd. Influencé dans ses écoutes ok, déboursant de l'argent pour qqch qu'il n'apprécie pas, jamais.

- Pour la critique des victoires, j’ai 100.000 choses à leur reprocher moi aussi, mais bon, franchement, j’espère que les gens qui les critiquent ainsi font en parallèle 10 articles (ou 100, pour que l’équilibre soit juste) sur les méthodes de propagandes d’Universal ou TF1, de même que pour les playlists de 30 chansons de la plupart des radios. Quand des Prêtres, des Stentors, des chœurs de marins ou des Génération Goldman  sortent de nulle part, sont matraqués et vendent des centaines de milliers de disque alors que 60% des artistes présentés aux Victoires ne vendront pas plus de 10000 exemplaires de leurs albums, j’ai d’avantage envie de me battre contre les premiers que contre les seconds.

- Il est facile de dire « la musique savante c’est mieux » et il est tout aussi facile de dire « la merde qui passe en fond dans ton Auchan, c’est pire », et ce n’est à mon sens pas une bonne façon d’argumenter, mais quand même, pendant qu’on vomit sur Fauve, il y a Maître Gims et Pittbul qui passent à la radio et même dans les artistes encore inconnus, on va miser sur des chevaux comme ceux qui suivent (totalement inconnus, ces zigotos vont peut-être défendre la France à l’Eurovision, ça vient tout juste de sortir) :
Revenir en haut Aller en bas
A_Jensen

avatar


MessageSujet: Re: Le Son de Gaston   Mar 18 Fév 2014 - 6:11

Gast a écrit:
Je m'absente à peine 2-3 jours et Palladyn a mis tout plein de caca (c'est lui qui parle tout le temps de merde, hein -_-) dans mon beau topic  Sad  Sad  Sad  Bon, je lui pardonne parce que j'aime beaucoup ça quand je vois que la musique déclenche les passions (et les diarrhées)  cheers  cheers  cheers

Et le vomi aussi Smile
C'est ta faute à parler de Fauve aussi, j'étais tranquille j'étais peinard, accoudé au comptoir et hop !  drunken 

Gast a écrit:

- Plus sérieusement, j'ai l'impression que le point Godwin de la musique pourrait être le point "Musique savante" Razz
[...]
sur les méthodes de propagandes d’Universal ou TF1, de même que pour les playlists de 30 chansons de la plupart des radios. Quand des Prêtres, des Stentors, des chœurs de marins ou des Génération Goldman  sortent de nulle part, sont matraqués et vendent des centaines de milliers de disque alors que 60% des artistes présentés aux Victoires ne vendront pas plus de 10000 exemplaires de leurs albums, j’ai d’avantage envie de me battre contre les premiers que contre les seconds.

Alors je vais répondre, (vu qu'à part moi je vois mal à qui tu ferais allusion dans ce topic  lol! )
Alors si j'ai laissé une impression d'élitisme musical j'en suis navré vu que je tape un peu dans tout et n'importe quoi, de Wagner à Slayer en passant par de la Trance et de la bourré auvergnate (si si je vous jure)

Pour clarifier, si quelqu'un va me dire qu'il aime Justin Bieber mais tant mieux pour lui ! Je vais pas lui faire écouter Mozart de force Smile
La chose qui me dérange, c'est justement, comme tu dis, c'est l'escroquerie commerciale et commerçante de la musique. Parce que ce qu'on vend, c'est bien ce qui est promu plus qu'autre chose.

Je vais raconter un peu ma vie (palpitant n'est-ce pas ?), mais par exemple j'ai deux trois personnes de mon entourage qui aiment le rap, qui n'ont toujours écouté que ça.

Une simple anecdote : à l'époque ou j'étais encore jeune et frétillant, vint le rap. En particulier ça :



J'avais plein de potes qui écoutaient ce truc, me disant : whaooo la musique est géniale toussa, créativité whaoou. Pas de bol, quand j'ai commencé à leur dire que la musique était de Joe Cooker (mon père était un grand fan j'en ai bouffé du Joe) ça partait vite en débat : musique de voleur ou non. Surtout qu'à l'époque il n'y avait pas wikipedia pour te dire qui avait raison, donc la plupart du temps je passais pour un "mytho" (ouaiche bro').

Et pour moi, c'est de la musique de voleur, on reprend deux trois trucs que 3 pelos connaissent au maximum, on fait un bon coup de promo et hop, des milliers d'incultes se jettent dessus sans savoir qu'ils écoutent en fait Joe Cooker et Ronnie Hudson.





Alors bien sûr les musiciens se sont toujours inspirés les uns les autres, mais là c'est un autre degré.

Et moi c'est ça que je méprise, ce recyclage permanent. Et quand j'entends Fauve gueuler : nique ta mère le Blizzard sur un fond de Schubert, oui ça me désole.

Donc rien à voir avec la "musique savante", c'est surtout le fait que reprendre note par note, des chansons peu connues voire oubliées, j'appelle pas ça du travail, désolé. Parce que faire des reprises, faire genre : c'est moi qui l'ai fait, et compter sur l'inculture des gens qui vont s'extasier sur le piano de Fauve tout en te disant que le classique c'est de la merde, c'est triste. (commentaires vus à droite à gauche je vise personne ici)
dans le même genre, quand j'entends un Stromae : "nous étions formidables, j'étais fort minable", mais je vomis ! Genre le gars veut pas encore pomper plus sur Aznavour ?



Chacun aime ce qu'il veut , dans le style qu'il veut, pas de souci : je fais pas de classement genre ; ça c'est mieux que ça, non. Mais quand on vient me faire écouter ouaiche ouaiche qui a, quel génie, samplé 5 notes bah désolé je peux pas. Comme le gus qui vient me dire : ouais, tu vois, on fait une vraie reflexion sur la vie, tu vois, du coup on a décidé de copier Schubert et Aznavour tu vois, parce que la vie d'un jeune de gauche, c'est trop dur tu vois ?  bounce 

En conclusion : le gars qui pose ses petites fesses qui compose sa musique même si elle ne me plaira pas, m'en fout. Le gus qui va se faire des millions (ou pas d'ailleurs) sans rien foutre que mixer la musique de Michel et celle de Jean-Louis avec la bénédiction des patrons de maisons de disque qui comptent sur la crédulité et l'inculture pour faire leur fric, je les vomis.
J'espère que mon message est plus clair ^^

Bonus : Quelques phrases que j'ai entendues de mes oreilles, et qui ont donné droit à un facepalm

- Lâam m'a fait pleurer avec sa chanson : "ceux qui sont loin de chez eux", son texte est magnifique (son texte lol)
- Trop bien la musique de California Love, quel génie 2Pac. (déjà citée mais elle m'a marqué celle là)
- C'est qui Gilbert Becaud ? Non je te parle de l'orange du marchand, la star Ac', t'as pas la télé tu vis dans une cave ? (et ta connerie elle vit ou ?)
- La plus belle chanson que Céline Dion ait composée, c'est "All by myself", clairement. (merci pour eric carmen et aussi sergei Rachmaninoff)
- Je viens d'entendre la reprise que JJ Goldman a fait de la chanson de World Apart, tu sais : je te donne. (Facepalm d'or)

J'en ai encore si vous voulez ^^
Revenir en haut Aller en bas
Gast

avatar


MessageSujet: Re: Le Son de Gaston   Mer 19 Fév 2014 - 11:46

Aaaah mais tu me rassures grandement : ce que tu n'aimes pas, finalement, c'est la grande connerie des gens  Laughing Laughing Laughing Tes exemples sont affligeants et j'en ai déjà entendu des pareils et bien pires, mais franchement, quand ça en est à un tel point, je pense d'abord à me gausser de l'inculture des gens avant de remettre en cause l'artiste en lui-même. Parce que si on réfléchit comme ça, toute reprise/sample (même de grands classiques comme Je te donne) est susceptible d'être considéré comme nouveau chef d'oeuvre par les gens lambda qui n'y connaissent rien... Remettre en cause tout ce système de reprise pour eux me semble exagéré. En soit, reprendre une chanson n'est pas une grande innovation artistique, c'est pas ce que je préfère, mais j'ai eu parfois qques bonnes surprises. L'année passée tout le monde bavait sur la chanson Skinny Love de Birdy, le grand public n'était pas au courant évidemment que c'était une reprise d'un classique indé de Bon Iver. Eh bien, ça m'horripile un peu quand les gens s'enthousiasment pour Birdy sans savoir que tout son premier album n'est constitué que de reprises, mais je ne peux pas dire que je n'aime pas sa reprise, fort différente de l'originale, ce n'est pas parce que personne ne cherchera à découvrir la discographie de Bon Iver et que c'est bien triste que je vais prier pour que cette fillette n'ait jamais repris ce morceau.

La solution, ce serait de mettre d'office dans le titre même de la chanson "reprise de X" "sample de Y", genre Sehnsucht, de Rammstein samplant et pas qu'un peu Orgasm Death Gimmick ou bien Das Model, de Rammstein reprenant Kraftwerk. Oui, bon, je suis vilain, je prend évidemment comme exemple Rammstein Razz  Mais bon, tu vois, je découvrirais Rammstein, j'aimerais peut-être particulièrement ces 2 chansons et franchement, j'aurais jamais pensé que c'était un sample et une reprise, tu m'aurais pris pour un inculte mais Rammstein aurait-il dû pour autant se cantonner à des compos originales pour éviter ce genre de problème ?

Bon, évidemment, c'est bien joli de parler des qques reprises/samples que les groupes peuvent avoir, on est 100 % d'accord que les rappeurs utilisent tout le temps ce procédé et que c'est en soi critiquable. C'est tellement leur fond de commerce que personnellement, je l'intègre d'office dans ma perception de leurs morceaux et que je considère que c'est leur "instrument" à eux. C'est probablement parfois peu subtil, le morceau de 2Pac n'est pas brillantissime, mais ça peut aussi créer quelque chose de très intéressant. Pour 2pac, une fois que t'as accepté ses samples (celui de Cocker est quand même très connu), j'arrive personnellement à trouver ça intéressant, avoir mixé cette instru géniale de Cocker avec ce refrain d'Hudson et ses gimmicks de Zap. Le rendu est très éloigné des morceaux samplés et apporte quelque chose de nouveau à mon sens. Après, je le redis, oui, c'est pas très subtil et sans l'indiquer clairement en gros dans le titre, ça prend un peu les gens pour des pigeons s'ils ne connaissent pas le site whosampled ou s'ils n'ont pas le livret de l'album sous les yeux ^^

Comme tu dis, ces voleurs de rappeurs prennent parfois des bouts de chansons complètement inconnues (et donc qui n'ont pas marché du tout souvent) pour en faire un tube mais je trouve souvent que c'est un travail de recherche très impressionnant et je suppose que les samples crédités reçoivent des royalties (quand je vois toutes les affaires de plagiats, ça semble bien contrôlé). J'ai découvert (enfin je m'en doutais, mais je ne savais pas lesquels) en faisant ce post que ma chanson préférée de Kanye West contenait des petits samples difficiles à trouver. Genre le beat de la batterie à 2:32 d'une obscure chanson de 1971, le "Look At You" qu'a prononcé Rick James au milieu d'un live de 1981 et le discours d'introduction d'un live de James Brown en 1968. Le résultat est une nouvelle chanson de 9 minutes construite avec ces bouts de sample insérés à différents moments et qui font, je le reconnais, le charme de la chanson, mais est-ce que ça n'en valait pas la peine ?



Dans la même idée, j'ai un documentaire à te montrer, un défi lancé à l'artiste électro Four Tet, faire un nouveau son sur base des sons de l'album Thriller de Michael Jackson. En 10 minutes.



Ce docu détruit et soutient ce que je venais de dire en fait :PEn 10 minutes, le gars a donc pillé le son d'un autre pour en faire autre chose, donc c'est bien rapide à faire, mais je pense qu'il est clair que ce gars a pu le faire en 10 minutes parce qu'il maîtrise son instrument à la perfection et moi, je dis Chapeau.

Voilà mon sentiment par rapport à tes remarques tout à fait pertinentes contre le rap. Et dans le tas, je n'ai nulle part abordé les caractéristiques vocales du rap, le flow, les rimes, le texte, etc. Là encore, pour chaque morceau de rap tu as des immondes bouses et des petits chef d’œuvres. En tout cas, on en revient à la conclusion "ne pas aimer le rap" ok, "le considérer comme un sous-genre artistiquement inintéressant", personnellement je m'inscris en faux. Mais je comprends ton sentiment et surtout le traumatisme lié à ton enfance, les cons de ton entourage, etc etc (c'est 100€ la consultation, merci What a Face)

J'ai moins à dire concernant Schubert pour Fauve et Aznavour pour Stromae. Celui qui ne reconnaît pas Schubert dans l'instru de Voyou est quand même bien bouché (jamais je n'aurais pu te dire que c'était le Trio en mi bémol Majeur pour piano et cordes no 2, D. 929 (op. 100) ^^ mais l'air est soit connu, soit fait trop référence au classique pour que le doute soit permis, surtout que cette instru tranche avec leurs autres instrus, on doit bien se dire que ça vient de qque part), et ils ont par ailleurs pas mal d'instru pop-rock a priori originales qui font que je les vois moins "pilleurs" que les rappeurs purs.

Et Stromae, il roule les airs de son forrrrmidable comme Brel et utilise la rime ultra connue formidable/minable d'Aznavour, là je pense que tout le monde aura fait la référence, hors jeunes de moins de 14 ans. Le reste est à mon sens une chanson pop qui a ses qualités, mais oui, je comprends qu'elle ne fasse pas l'unanimité. Ces références font probablement partie de ses défauts (et des raisons de son succès).

Je parlerai de mon sentiment de tes "goûts élitistes" dans l'autre topic Razz
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Son de Gaston   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Son de Gaston
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Gaston Gibbons, cuisinier
» Le Livre de chasse de Gaston Fébus
» Gaston fébus, toujours au musée du moyen âge
» [Misssive] Les dissidents d'Undercity attaquent Hillsbrad !
» Adaptations de jeux de société à mes univers !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Pacte d'Enroth :: La taverne d'Améthyste : discussions générales :: Taverne publique-
Sauter vers: